Blog E-Works » Lexique du digital » Social Selling : définition et exemple en social selling

Social Selling : définition et exemple en social selling

le 1 août 2019 0 commentaire Publié par
Lexique_Web_E-Works-Social-Selling

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Le Social Selling constitue l’ensemble des méthodes générant des opportunités commerciales à travers l’utilisation des réseaux sociaux. Attention, il s’agit de la définition globale car les techniques de Social Selling varient considérablement selon la cible, qu’elle soit B2B ou B2C. Par ailleurs, nous parlons d’opportunité commerciale car cela comprend la vente directe via les réseaux sociaux (Social commerce, F-commerce, …), la pré-vente de quelconque manière notamment à travers la recommandation sociale avant et après achat.

L’intérêt du Social Selling est de pouvoir repérer les bons prospects, nouer des relations plus authentiques et qualitatives, et d’atteindre les objectifs commerciaux. Les acheteurs d’aujourd’hui passent de plus en plus de temps en ligne et sur les réseaux sociaux, donc le social selling offre un gain de temps et d’argent. En effet, cette méthode réduit le cycle de vente, donne une meilleure compréhension des besoins pour apporter une valeur ajoutée au consommateur, identifie de nouvelles opportunités de génération de prospects et améliore la productivité de l’équipe commerciale.

Exemple de Social Selling

En général, le Social Selling est pratiquée en BtoB pour la vente et la prospection avec les réseaux sociaux plus professionnels (LinkedIn, Twitter, …). Lorsqu’il s’agit du B2C, le Social Selling ressemble au social commerce, community management, ou encore au marketing d’influence.

Voici un exemple de réussite du Social Selling en BtoB :

Cela concerne Guilhem Bertholet, le CEO d’Invox, qui a diffusé un post sur LinkedIn proposant de lancer des apéros autour de l’Inbound Marketing.

social-selling

Par rapport à ses statistiques habituelles, les retours de ce post s’avère très élevés en terme d’engagement. D’ailleurs, Guilhem Bertholet indique n’avoir jamais connu de tels chiffres sur Linkedin ou toutes autres plateformes sociales. Au final, 15 jours plus tard, le post a généré :

– Plus de 100 000 vues (Guilhem Bertholet possède 5 000 contacts, donc le post a été beaucoup plus viral) ;
– 340 likes ;
– 255 commentaires ;
– Uniquement des commentaires à connotations positives face à la démarche ;
– Beaucoup de personnes mentionnant d’autres utilisateurs, permettant une forme d’endorsement et une forte viralité ;
– Une qualité élevée de participants grâce à ce post et correspondant à la cible recherchée.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Social Selling : définition et exemple en social selling" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *