Vous êtes ici : Blog E-Works » L'actu du Web » E-commerce en Europe : fin du « géoblocage » des achats en ligne à cause de l’IP

E-commerce en Europe : fin du « géoblocage » des achats en ligne à cause de l’IP

le 3 décembre 2018 0 commentaire Publié par
Le parlement vote l'interdiction du géoblocage

Si vous avez suivi l’actualité, vous savez qu’en ce grand jour du 3 décembre 2018, la loi visant à mettre fin au géoblocage rentre en vigueur. Après 9 mois d’attentes, « les consommateurs vont enfin pouvoir comparer les prix et acheter des produits partout en Europe », a affirmé  Monique Goyens, directrice générale du Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC) dans un communiqué. Petit retour sur ce fait d’actualité annonciateur de grands changements en faveur du secteur du digital.

E-commerce en Europe : vers un marché unique et unifié

Le mardi 6 février dernier, le parlement européen a voté une loi contre le géoblocage afin de permettre aux consommateurs européens d’effectuer leurs achats en ligne quelque soit leur lieu de résidence. Le règlement 2018/32 prend donc effet aujourd’hui. Il faut savoir que le géoblocage était pratiqué par certaines compagnies internationales. De ce fait, lorsqu’un internaute voulait passer commande sur un site étranger, ce dernier pouvait être redirigé vers une version locale du site entrainant une tarification plus élevée, ou voir sa transaction annulée. En débloquant les frontières du net, les internautes ne seront plus confrontés aux obstacles de redirections automatiques. « Nous faisons un pas important vers un marché numérique encore plus compétitif et intégré », s’est exprimé la Polonaise Roza Thun (PPE)

Quelles conséquences pour les commerçants ?

Vers un marché unique du e-commerce

Du point de vue des professionnels, il leur sera désormais interdit d’appliquer des conditions de paiement relatives à la localisation de l’acheteur, à sa nationalité ou à son adresse IP. Cependant, ils restent libre de choisir les pays vers lesquels s’étendra la livraison de leurs produits. Par exemple, si vous commandez un extracteur de jus auprès d’un site italien qui ne prend pas en compte la livraison vers la France, il vous faudra vous déplacer jusqu’au point de vente ou vous faire livrer par vos propres moyens.

Les clients européens et les acheteurs locaux ne feront qu’un

En ce qui concerne les acheteurs, ils seront enfin tous égaux dans leurs achats sur la toile. «  À travers cette nouvelle législation, les acheteurs européens seront partout chez eux », s’est réjouit Marc Tarabella, l’eurodéputé belge (PS – S & D) . Les clients auront donc un large choix de produits et de services. Ils pourront comparer les coûts et faire jouer la concurrence pour obtenir les meilleurs prix. Et c’est une excellente nouvelle pour les consommateurs et pour le secteur du e-commerce bien évidemment. Et comme l’a souligné une fois de plus Marc Tarabella : « Le commerce en ligne en Europe représente 230 milliards d’euros, c’est aussi une aubaine pour les petites et les moyennes entreprises d’étoffer leur clientèle ».

Quels produits sont concernés ?

Bien malheureusement, tous les produits ne sont pas concernés par cette loi. Le nouveau règlement s’appliquera uniquement sur les produits d’électroménager, les réservations d’hôtels, les locations de voitures, les achats de billets de concerts ou de parcs d’attractions. En sont exclus : les contenus audiovisuels, les services de transports ainsi que tout ce qui est protégé par des droits d’auteurs tels que les livres numériques, la musique téléchargeable.
La Commission européenne se laisse toutefois un délai de 2 ans pour évaluer si oui on non ces catégories de produits pourront bénéficier de l’interdiction du géoblocking.

Source : https://www.ouest-france.fr/economie/consommation/achats-sur-internet-la-fin-du-geoblocage-en-europe-ca-change-quoi-5548372

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "E-commerce en Europe : fin du « géoblocage » des achats en ligne à cause de l’IP" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *