Vous êtes ici : Blog E-Works » Métiers du Web » Fiche métier Growth Hacker : formation, salaire & compétences

Fiche métier Growth Hacker : formation, salaire & compétences

le 7 juin 2018 0 commentaire Publié par
Fiches_Metiers_E-Works-Growth-Hacker

En effet, c’est un métier qui appelle à une polyvalence qualifiée car il regroupe à lui seul différents types de métiers phares du webmarketing. De par ses connaissances solides de l’environnement web, ses acquis en programmation informatique, son sens du management de projet et ses affinités avec les réseaux sociaux, le Growth Hacker participe quotidiennement à l’accélération de la croissance d’un produit et/ou service propre à l’entreprise où il s’exerce, et cela à l’aide d’outils et pratiques souvent peu communes et à la limite de la légalité. Il s’occupe donc de générer de la croissance grâce à des méthodes digitales innovantes dans l’unique but d’accroître rapidement le revenu de son entreprise.

Les différentes missions du Growth Hacker

Les missions du Growth Hacker sont « vagues ». Succinctement, son objectif principal est de mener jour après jour des « expériences » au sein de sa structure dans le but d’obtenir de la croissance, et l’accélérer efficacement par la suite.

Voici les principales missions qui lui sont confiées :

– Attirer des internautes vers un service ou un produit (acquisition).

– Transformer ces mêmes internautes en utilisateurs (activation).

– Fidéliser ses utilisateurs pour les garder à long terme (rétention).

– Engager les utilisateurs dans la communication du service ou du produit.

– Transformer les utilisateurs en chiffres d’affaires (Revenus)

Formation pour devenir Growth Hacker

Pour devenir Growth Hacker, il n’existe pas de formation réellement spécifique. Cependant, les profils techniques et ceux issus du marketing sont privilégiés car ce métier requiert une certaine maitrise initiale des outils, techniques et stratégies liés au webmarketing. Les personnes sortant d’écoles d’ingénieurs, de commerce ou encore ayant effectué un DUT/BTS en informatique auront plus de facilité à appréhender les spécificités de ce métier aux multiples facettes stratégiques et digitales. Généralement, et grâce à l’aspect mystérieux et illimité de ce métier, les personnes familières à l’autodidacte ont plus de chance de réussir dans ce domaine.

Compétences et qualités requises d’un Growth Hacker

Le métier de Growth Hacker demande des compétences très variées, c’est pourquoi ces dernières doivent être vastes, humainement homogènes et bien évidemment liées au web en général. Les compétences nécessaires sont les suivantes :

– Connaissance de l’environnement, des tendances et des nouveautés du web.

– Connaissance sur les différents outils du webmarketing (référencement, réseaux sociaux).

– Compétence et maitrise technique (programmation web) et du marketing.

– Créatif, curieux, polyvalent, esprit d’ouverture.

– Anglais.

Salaire et rémunération du Growth Hacker

Le salaire d’un Growth Hacker dépend de plusieurs facteurs : ses capacités professionnelles, son expérience, ses succès antérieures, de la structure ou il exerce mais aussi de son aptitude mentale et technique à répondre aux exigences de ce métier. En début de carrière, le Growth Hacker junior gagne environ 35 000 euros par an, de 45 à 50 000 euros pour le senior et jusqu’à 65 000 euros pour l’expert.

Les débouchés du Growth Hacker

Les perspectives d’évolution sont nombreuses. Le Growth Hacker peut prétendre à devenir responsable d’acquisition ou encore responsable expérience client.

Article rédigé par Bara Abdul-Rahman

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Fiche métier Growth Hacker : formation, salaire & compétences" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *