Vous êtes ici : Blog E-Works » Management & RH » WordPress vend ses bureaux de San Francisco : ses salariés préfèrent le télétravail

WordPress vend ses bureaux de San Francisco : ses salariés préfèrent le télétravail

le 24 juillet 2017 0 commentaire Publié par

Automattic est une firme américaine de la Silicon Valley spécialisée dans l’édition de logiciel. Fondée en 2005 par l’informaticien américain Matthew Mullenweg, l’entreprise développe et distribue entre autres des outils de publication de sites et blogs internet à très grand succès. L’entreprise ne vous dit rien ? Et si on vous dit WordPress, ça vous parle ?

WordPress : Bureaux à vendre !

bureaux-siege-automattic-wordpress

WordPress, le dénouement d’une success story

Installé il y a 5 ans dans le quartier de SoMa au sein d’un ancien entrepôt industriel de 1400 m2, les bureaux de WordPress s’apparentent à un open space spacieux, à la fois design et épuré, offrant à ses employés un confort maximal.

Comme la plupart des personnes qui travaillent dans la Silicon valley, les salariés ne manquent de rien et bénéficient, au contraire, de toutes sortes d’avantages sociaux.

Seulement voilà, bien que les employés soient épanouis aux bureaux…, l’entreprise a pris la décision de fermer ses locaux ! Qu’est ce qui pourrait pousser un géant de la Silicon Valley qui pèse pas moins de 1,2 milliards à mettre la clé sous la porte ?

Quand les employés désertent…

« Nous avons un bon loyer mais personne ne vient », racontait en début d’année Matt Mullenweg, son fondateur et patron.
N’allez surtout pas croire que les salariés ont déserté parce qu’ils en ont ras la casquette de travailler pour l’entreprise. Oh que non ! La raison pour laquelle WP plie bagage c’est tout simplement parce que ses employés se sont tournés vers le télétravail malgré le cadre agréable dont ils profitaient quotidiennement. Ce qui tombe à pic, puisque la société californienne, depuis sa création, n’a pas cessé de promouvoir ce mode de travail. C’est dans cette suite logique, que la société a pris la décision de fermer définitivement ses bureaux.

Les bureaux d'Automattic, la société qui édite WordPress

Des salariés dans le cloud pour une entreprise 100% connectée

Et l’entreprise qui se cache derrière le plus connu des systèmes de contenu ne s’arrête pas là. La start-up va même jusqu’à financer des ordinateurs pour ses employés, leur offrir une prime de 2500 dollars afin d’aménager leur bureaux comme ils le souhaitent. Pour ceux qui opteront pour un espace de coworking, la firme leur distribuera un budget de 250 dollars par mois et pour les derniers qui ont choisi de travailler à une table de café, les boissons seront pris en charge par la société. Désormais les nouveaux talents qui souhaiteront postuler le feront via Skype, ce qui permettra à WordPress d’attirer les meilleurs profils venant des 4 coins du globe.

Le télétravail, une organisation qui se normalise en France

Le télétravail est une pratique qui a de plus en plus le vent en poupe et qui s’est beaucoup développée au fil des années. Les salariés adhérent de plus en plus au concept et les entreprises n’ont pas le choix que de surfer sur cette tendance. Si le télétravail se répand aux États-Unis, elle reste encore assez minoritaire dans le monde et en France par exemple.

D’aprés une infographie publiée en Mars 2017 par telecowork relayée par le magazine Change The Work, le pays compte 16,5% de télétravailleurs et les entreprises qui franchissent enfin le pas du télétravail sont à 96% satisfaites des résultats. Bien que la majorité des entreprises françaises y sont réticentes, le télétravail pourrait être le devenir des entreprises performantes et le moyen d’attirer plus de bons profil, à condition, bien sûr, qu’ils soient bien encadrés.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "WordPress vend ses bureaux de San Francisco : ses salariés préfèrent le télétravail" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.


Offres d'emploi partenaire :

Laisser un commentaire