Webperf d’un site web : définition, intérêt pour le SEO & l’UX

Webperf d’un site web : définition, intérêt pour le SEO & l’UX

On ne le répètera jamais assez, pour qu’un site web soit performant, il faut que le temps de chargement de ses pages soit rapide. Saviez-vous que sur 10 internautes, 8 ne reviendront pas sur un site e-commerce s’ils n’ont pas été satisfaits de l’expérience utilisateur ? C’est là tout l’enjeu de la webperf : avoir un site performant pour fidéliser sa clientèle et attirer davantage de prospects. Découvrons ce qu’est la performance en détail dans notre article et son rapport avec l’UX et le SEO.

Définition de la webperf ou la performance web

Webperf pour Web performance c’est tout simplement la performance technique d’un site web et plus précisément la vitesse de chargement de son interface digitale, que ce soit un site web, une boutique en ligne, une application… La webperf définit toutes les actions à mettre en place pour qu’un site web soit perçu performant par les internautes.

Quel est l’enjeu de la vitesse de chargement d’un site ?

Clepsydre qui mesure la webperf d'un site et son temps de chargement.

Les internautes sont de plus en plus exigeants. Ils attendent toujours du web qu’il aille plus vite tout en leur fournissant des expériences client réussies. En effet, tout au long de leurs parcours client, les utilisateurs doivent faire face à un temps d’attente non négligeable des pages web, si bien qu’une vitesse de chargement fluide des pages aura un impact direct sur le taux de conversion. Un temps de chargement rapide permet :

  • de retenir les internautes plus longtemps sur le site,
  • d’augmenter le taux de conversion,
  • d’améliorer le positionnement du site web.

Pourquoi faut-il mesurer l’efficacité d’un site ?

Il est important de surveiller les indicateurs de performance web d’un site en mesurant le trafic entrant et en analysant le comportement des utilisateurs. Ce sont ces indicateurs qui vous informeront sur l’efficacité de votre site. Cette analyse des données vous permettra, entre autres, d’évaluer l’efficacité du canal que vous utilisez (RS, site web, application… ), ou de mesurer la puissance de la mise en place d’une action marketing bien précise (e-mailing, campagne publicitaire…). Ainsi, vous aurez une idée précise de votre stratégie et vous pourrez relever tous les éléments qui nécessite des améliorations. En mesurant la performance de votre site, vous vous assurez de l’efficacité des actions engagées.

Comment obtenir des résultats satisfaisant ?

Pour mieux saisir l’intérêt de la web performance, revenons un instant sur les éléments qui peuvent entraver les performances d’un site :

  • temps de chargement des pages trop long,
  • sites web inaccessibles.

Nous sommes face à une problématique de taille puisque, pour satisfaire certaines attentes des utilisateurs, les sites vont se doter de plus de fonctionnalités. Or plus un site a de fonctionnalité, moins il sera efficace. Toutes ces incidences vont impacter les capacités et provoqueront une baisse de conversion. Résultat : les internautes qui auront une mauvaise experience utilisateur finiront par se tourner vers un site concurrent.

Y a-t-il un lien entre l’UX, le SEO et la webperf ?

La webperf est la perception qu’a l’utilisateur du site internet et cette perception sera différente d’un internaute à l’autre. Pour assurer un véritable confort de navigation et offrir une expérience utilisateur unique, l’affichage des pages web doit d’être suffisamment rapide. Vous vous demandez surement quelle corrélation peut il y avoir entre la webperf, l’UX et le SEO ?  Et bien c’est simple. De manière générale, la mission de l’UX est de répondre aux attentes des internautes en apportant des solutions efficaces pour résoudre leurs problèmes. Le client reste sa priorité. Il faut savoir qu’en 2021, Google annonçait que désormais l’expérience utilisateur d’un site web aura un impact réel sur sa visibilité en matière de SEO et par conséquent sur son positionnement dans les moteurs de recherches.

Depuis cette mise à jour des algorithmes de Google, la performance web est devenue un indicateur clé pour l’UX. L’internaute aime les sites rapides à consulter. Plus il est vif à charger, plus il est consulté par les internautes et plus il convertit. Tout comme le desktop, l’UX sur mobile va dépendre de la webperf. Dans ce cas de figure, en extérieure, la connexion internet est plus capricieuse et moins fluide. Les mobinautes étant en situation de mobilité, sont de moins en moins patients et donc, ont plus d’exigence quant à la navigation. Concernant le SEO, il faut savoir que la performance web participe fortement au positionnement du site. En effet, l’algorithme de Google va se baser sur la web performance d’un site pour le référencer.

La webperf : un atout majeur au service de l’UX et le SEO

Tous les experts du SEO sont unanimes sur le fait qu’un site réactif qui répond rapidement est facilement crawlé par les algorithmes. En effet, le temps de chargement d’un site internet est un critère avéré pris en compte dans le référencement. Si l’algorithme juge un site trop lent, celui-ci se verra durement pénalisé et son ranking baissera de manière conséquente. Google affirme que plus de la moitié des internautes fuient les sites mobiles dès lors que la durée de chargement dépasse trois secondes. Il est évident que la webperf présente un sérieux atout pour l’UX et le SEO car un site rapide est un gage de qualité qui entraînera plus de visites sur le site Internet.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.