Chef de projet MOA & MOE en informatique / IT : définition, signification, différences…

le 28 octobre 2020 0 commentaire Publié par

Pour mener à bien un projet digital ou informatique, deux responsables travaillent en général main dans la main : le chef de projet MOA et le chef de projet MOE. Qu’est-ce qui différencie ces deux profils aux dénominations voisines mais aux fonctions bien distinctes ? Et comment s’organise leur coopération ? Le point sur leur rôle et sur leurs missions.

Que signifient MOA et MOE ?

MOA signifie maître d’ouvrage tandis que MOE veut dire maître d’œuvre. Si ces deux termes font référence à des postes-clés, ils sont loin d’être synonymes : alors que le chef de projet MOA détermine ce qui doit être fait tandis que le chef de projet MOE définit comment le faire.

Formation gratuite : comment gérer ses avis clients négatifs ?

Ne ratez pas cette formation en ligne gratuite Comment gérer ses avis clients négatifs ? organisée par Trustpilot le 21 avril 2021 à 11h.

Vous découvrirez :

  • - Pourquoi les gens laissent des avis négatifs ?
  • - Les 5 meilleures astuces pour tirer profit des avis négatifs
  • - L’impact des avis sur la fidélité et la rétention client à long terme

Le chef de projet MOA est le pilote stratégique du projet, dont il fixe par conséquent la structure. Responsable de la qualité du produit final, le maître d’ouvrage représente l’entreprise ou le service en demande : porte-parole du client, de ses besoins et de ses attentes, il a la charge de les expliquer à l’équipe et au chef de projet MOE.

Le chef de projet MOE, lui, s’occupe du versant technique de la mise en œuvre. Sa mission consiste ainsi à mobiliser les moyens nécessaires pour pouvoir réaliser le produit demandé. Chef de projet technique, le maître d’œuvre est le responsable de l’équipe de développeurs : pointu, il maîtrise parfaitement les frameworks, les langages et les différents outils avec lesquels elle travaille.

Zoom sur le chef de projet MOA

Aussi appelé product owner dans les entreprises agiles, le chef de projet MOA a pour objectif de livrer un produit de qualité. Pour cela, il doit tenir un budget, faire respecter des délais de réalisation et bien entendu vérifier que le produit est conforme aux attentes du client. Le maître d’ouvrage intervient donc d’un bout à l’autre du projet. Ses tâches sont nombreuses et variées puisqu’il doit :

  • Déterminer les objectifs à atteindre,
  • Fixer le budget nécessaire pour réussir,
  • Définir le délai de livraison du projet,
  • Assurer l’animation des différentes réunions d’équipe,
  • Contrôler le développement du projet à chaque étape,
  • Prendre part au recettage, aux essais et aux tests du produit.

Le chef de projet MOE, un profil technique et humain

En tant que spécialiste technique, le chef de projet MOE assiste le chef de projet MOA dans la conception du cahier des charges, qui contient toujours des points très techniques. Il contribue également au suivi du projet. Et dans le respect du budget et des délais fixés par le maître d’ouvrage, il supervise la réalisation de produit tout en rendant compte de ses avancements au MOA. Également nommé lead developper, le chef de projet MOE doit ainsi :

  • Sélectionner les différentes prestataires nécessaires pour réaliser le projet,
  • Manager son équipe de développeurs,
  • Faire réaliser le projet (dans les projets de petite envergure, le chef de projet MOE peut même assurer directement sa réalisation),
  • Vérifier la qualité technique ou fonctionnelle du produit.

Le chef de projet MOE a donc une double casquette : il s’agit à la fois d’un référent technique et d’un manager d’équipe. Polyvalent, le maître d’œuvre doit donc allier des compétences techniques approfondies et de très bonnes compétences managériales : la diplomatie et le sens de la communication font partie des principales qualités d’un bon chef de projet MOE. Elles doivent par ailleurs s’associer à d’excellentes capacités d’anticipation et de discernement.

MOA, MOE : quand les rôles se complètent

Pour faire aboutir un projet dans les meilleures conditions, le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre doivent impérativement travailler en coopération. Fixant le cadre du projet, le chef de projet MOA est également le décisionnaire jusqu’à la livraison du produit, notamment lorsqu’il s’agit de trouver une solution à un problème. Mais il ne dispose pas pour autant d’une marge de manœuvre illimitée, et l’écoute est l’une de ses premières qualités. Le chef de projet MOA doit en effet prendre en compte les besoins et les limites du chef de projet MOE, par exemple quand celui-ci lui signale une infaisabilité technique.

Si nécessaire, le chef de projet MOA peut se faire aider par un AMOA ou maître d’ouvrage délégué. L’AMOA se distingue par ses compétences spécialisées, très utiles pour réaliser la validation technique du projet. Mais l’AMOA joue également le rôle d’interface afin de faciliter les échanges entre le chef de projet MOA et le chef de projet MOE. Il peut alors servir de vulgarisateur au premier, dont les connaissances sont moins pointues. Il peut aussi reformuler ses demandes en des termes techniques pour favoriser une communication plus fluide avec le maître d’œuvre. Enfin, le maître d’ouvrage délégué apporte aussi son concours au chef de projet MOE pour l’aider à faire ses choix techniques ou pour lui donner des informations spécifiques.

Quel que soit le projet informatique mené, l’entente et l’organisation entre les chefs de projet MOA et MOE sont les meilleures garanties pour réaliser un travail de qualité. Plus ou moins techniques, ces deux profils sont donc conçus pour collaborer harmonieusement sans jamais empiéter sur leurs missions respectives : si le maître d’ouvrage a le dernier mot pour encadrer et pour valider un projet, il n’en reste pas moins dépendant du maître d’œuvre et de ses compétences techniques.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Chef de projet MOA & MOE en informatique / IT : définition, signification, différences…" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 2 000 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *