Fiche métier CTO : formation, salaire & compétences du Chief Technical Officer / Directeur technique

le 9 novembre 2020 0 commentaire Publié par
Website-refonte

Le CTO occupe un rôle central au sein de l’organisation d’une structure, qu’elle soit jeune (startup, TPE / PME) ou dans les grands groupes, où il devra mener parfois une transformation digitale complète de l’entreprise, en étroite collaboration avec le CMO. On fait le point sur le métier de CTO.

Description du métier de CTO

Le métier de Chief Technical Officer correspond en français à celui de Directeur des Nouvelles Technologies. On parle également de CTO pour le désigner. Il s’agit tout simplement de l’abréviation de Chief Technical Officer. Le CTO est une personne présente au sein de grands groupes, mais également de start-up pour étudier l’ensemble des développements techniques possible dans l’entreprise. Les responsabilités de la personne occupant ce poste sont larges.

[Nouveau] Étude sur le comportement des consommateurs face aux avis clients !

Ne ratez pas cette étude à télécharger : Trustpilot a décortiqué le comportement des consommateurs français face aux avis clients, et leur impact sur la confiance en ligne.

Cette analyse, l'une des plus complètes sur le sujet, vous donnera les clés pour comprendre le rapport des consommateurs vis-à-vis des marques, des produits & services qu'ils achètent.

Il a la charge de la gestion des projets informatiques, mais aussi de l’innovation et le développement des diverses structures. Le Chief Technical Officer est très impliqué dans les prises de décisions d’une entreprise. Il est donc présent au comité de direction.

Les missions du Chief Technical Officer

Le CTO a en charge de déterminer les projets techniques digitaux dans l’entreprise. Il définit les méthodes Scrum, Agile, Lean, etc., Il va réaliser un audit concernant l’identification des risques technologiques, mais également les opportunités d’une organisation. Il livre ensuite son rapport à sa direction qui rendra compte de la faisabilité des propositions d’évolutions qu’il préconise.

Le CTO est aussi le manager d’équipes chargées du processus de production de l’entreprise comme les architectes de réseau, les chefs de projets, les développeurs, les responsables de l’infrastructure, etc. Il dépose des brevets d’invention, encadre leur implantation et assure le développement de la roadmap.

Le Chief Technical Officer est encore le garant de l’utilisation des technologies les plus adaptées à l’entreprise dans laquelle il travaille. Il est aussi le personnage clé soutenant et encourageant toute innovation technique et technologique. Il effectue également un reporting de ses actions à sa direction.

Les différentes compétences du Chief Technical Officer

Pour devenir CTO, quelques compétences doivent être réunies. Tout d’abord, il est essentiel qu’un Chief Technical Officer maîtrise parfaitement les langages de programmation les plus courants ainsi que les outils logiciels nécessaires à la fonction. Le Chief Technical Officer doit maîtriser parfaitement l’anglais technique et prioriser les tâches pour assurer le suivi de la roadmap. Il analyse les risques et fait des choix technologiques, car il a la gestion de projet technique et transverse.

Le CTO doit avoir une curiosité intellectuelle accrue pour s’adapter facilement aux innovations technologiques et nouveaux outils. Son expérience dans le développement technique du web doit être d’au moins sept à huit années. Il doit aussi être apte à encadrer et former ses équipes.

Formation et évolution de carrière du Chief Technical Officer

Pour devenir Chief Technical Officer, il faut suivre une formation diplômante d’une école d’ingénieur ou opter pour un master d’informatique se passant après des études universitaires. Cet enseignement minimum est de 5 ans après le BAC. Le CTO peut avoir un doctorat en informatique, un DEA ou DESS en informatique ou encore une maîtrise en informatique, mais également être diplômé d’une école d’ingénieur.

Pour occuper le poste de CTO, il est nécessaire d’avoir au moins 6 ans d’expérience à un poste de développeur web ou de lead développeur.

Le salaire du Chief Technical Officer et son évolution

Le salaire du Chief Technical Officer évolue en fonction de son expérience, ses compétences et l’entreprise pour laquelle il travaille. Ainsi, dans une startup ou une PME, le CTO va avoir un salaire de 60 à 80 K€. Dans une PME assez importante, sa rémunération sera de 90 à 100 K€ et au minimum 110 K€ par an dans un grand groupe comme une ETI e-commerce. Pour son évolution professionnelle, un Chief Technical Officer peut accéder aux postes de directeur de systèmes d’information, directeur de l’innovation ou encore à un poste de direction générale.

Quels outils principaux utilise un Chief Technical Officer ?

Un Chief Technical Officer utilise de nombreux logiciels pour travailler efficacement. Il privilégie les logiciels de gestion de projet, les logiciels de collaboration et de communication d’équipe ainsi que des logiciels de développement comme API Management ou Oracle Forms. Il a à sa disposition des logiciels de gestion des versions comme Apache Subversion et des logiciels de gestion d’infrastructure informatique en ligne que l’on trouve chez Oracle, Microsoft et bien d’autres.

Le Chief Technical Officer est un personnage incontournable dans une entreprise web. Il manage les équipes, dirige l’activité technique et reste le moteur en matière de politique d’innovation. Ainsi, il permet les évolutions des plateformes techniques des sites web. C’est un leader dans sa fonction et ses responsabilités sont larges surtout en matière de gestion des projets informatiques et de développement d’une entreprise.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Fiche métier CTO : formation, salaire & compétences du Chief Technical Officer / Directeur technique" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 2 000 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *