Fiche métier Data scientist : formation, salaire & compétences

Fiche métier Data scientist : formation, salaire & compétences

Le poste de data scientist est encore assez récent dans le monde de l’entreprise Française, en effet entre statisticien, programmeur et ingénieur il est à la croisée des métiers. Le métier de Data scientist est assez intéressant puisqu’il est à la croisée de plusieurs métiers et qu’il permet de toucher à plusieurs pôles de l’entreprise, cependant grâce à l’automatisation et le gain de performances des logiciels statistiques le métier de Data scientist peut être amené (déjà) à disparaitre dans les années à venir. Cependant c’est aux profs qui exercent ce métier de se démarquer et d’évoluer pour pouvoir subsister.

Les différentes missions du Data scientist

Le Rôle d’un Data scientist est de collecter des données du big data (définition simple) et de les analyser à des fins pertinentes et utiles à l’entreprise. Cela implique donc que le Data scientist ait une parfaite compréhension des problématiques marketings et commerciales de l’entreprise. En d’autres termes le Data scientist a pour rôle d’orienter les différents pôles de l’entreprise dans leurs marches à suivre grâce au traitement des données informatiques. Les outils de prédilections du Data scientist sont les outils statistiques tels que SAS ou R qui sont de puissants outils d’analyse statistiques.

Compétences et qualités requises

Voici les compétences que doit détenir un data scientist :

– Connaissances en statistiques.
– Maîtrise des outils analytiques.
– Maîtrise les langages de programmation.
– Des notions de Machine Learning.

Ainsi que les qualités :

– Curiosité intellectuelle.
– Sens de la communication.

Formation pour devenir Data scientist

Au même titre que le data protection officer, le métier de Data scientist étant encore assez récent, il n’existe pas en France de diplôme garantissant l’accès au job de Data scientist directement. En revanche tous les Data scientist sont des personnes ayant au minimum un bac +5 ou un doctorat. Cependant certaines universités comme Reims-Champagne-Ardennes ou Lyon-Lumière-II proposent un M2 Data Mining et parcours Business Intelligence et Big data, ce qui se rapproche assez de la spécialisation idéale pour former des Data scientist. Des écoles de management ont, elles aussi, des formations permettant de devenir Data scientist comme Télécom EM, Neoma, HEC ou encore L’Inseec.

Salaire et rémunération

Le salaire de débutant d’un Data scientist Français est assez élevé puisqu’il atteint en moyenne les 38000 euros de rémunération annuelle, cependant ce n’est pas comparable au salaire que perçoit un Data scientist américain puisque leur salaire peut atteindre jusqu’à 90 000 dollars pour les débutants. En revanche les émoluments d’un data scientist augmentent assez rapidement substantiellement puisqu’un Data scientist peut voir son salaire évoluer jusqu’à 50 000 euros en quelques années. Leurs homologues Américains quant à eux voient leur salaire passer la barre des 100 000 dollars aisément avec de l’expérience.

Comment obtenir un master data scientist ?

Opter pour le master data scientist de l’IA School consiste à suivre un cycle bachelor in Artificial Intelligence & Business, ainsi qu’un cycle Master in Artificial Intelligence & Management, permettant en quatrième et cinquième année de réaliser un parcours Data Scientist Bac+5. C’est une formation accessible en alternance ou en initiale de la première à la cinquième année.

Dispensé à Lyon et à Paris, mais aussi en e-learning, le parcours est destiné aux étudiants qui dispose déjà des compétences en programmation et en mathématiques souhaitant approfondir leurs connaissances en Machine Learning, Python, Deep Learning et R. Pendant les deux années de Master, ils peuvent notamment gagner en compétences managériales et en compétences dans l’aspect prédictif de l’IA et le traitement de données afin de l’appliquer en entreprise.

À l’issue de ce parcours, les étudiants seront en mesure de réaliser une analyse statistique sur divers formats de données, de cartographier et manipuler des données et de se servir d’outils de gestion de projets IT pour les appliquer en entreprise.

Quels sont les débouchés du métier de data scientist ?

Ces dernières années, l’usage du big data s’est généralisé ce qui permet plusieurs possibilités d’exercer. Commerce, ingénierie, finance ou assurance, les secteurs d’activités faisant appel à un data scientist sont nombreux. Généralement, une première expérience en data analyst est requis afin d’accéder au poste de data scientist. L’alternance et les stages sont d’excellents tremplins vers un premier emploi.

Article rédigé par Paul GUILLEBERT


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.