Carine ASARO, Interview Directrice Marketing & Commerciale E-Commerce – Carine ASARO

Carine ASARO, Interview Directrice Marketing & Commerciale E-Commerce – Carine ASARO

Carine Asaro a un parcours à la fois atypique et d’une rare richesse : elle a occupé des postes à responsabilités sur des pôles commerciaux, achats, et marketing / communication dans plusieurs grands groupes de différents secteurs  (événementiel, aéronautique, hygiène, automobile), avant de se lancer dans une aventure entrepreneuriale en 2010 … dans le e-commerce. Et quelle aventure ! 12 ans d’expérience cumulée, du management d’équipe, et une aventure de chef d’entreprise depuis 2 ans déjà, Soyons Food, spécialisé dans les accessoires de cuisine (ustensiles, art de la table etc), à travers laquelle elle s’est occupée d’une multitude de problématiques : référencement produit, stratégie webmarketing, e-logistique, prestataires, développement commercial & des partenariats… C’est le talent du web de cette semaine !

1/ Votre parcours est très riche et essentiellement axé sur la distribution, pouvez-vous nous le résumer brièvement ?

La distribution n’a pas été un choix en soit mais un concours de circonstances, ce qui n’a pas été pour me déplaire. En règle générale lorsque l’on débute dans un domaine, on est souvent appelé à continuer ainsi, même si ses compétences sont tout à fait applicables à de nouveaux univers.

En revanche, les domaines d’activité sont variés puisque j’ai évolué dans différentes industries (automobile et aéronautique), l’hygiène et le e-commerce.

J’ai eu la chance de découvrir la communication et le marketing, l’administration des ventes, le commercial, la vente et les achats. Travailler en PME implique une grande capacité d’adaptation et permet d’être très polyvalent. De plus, de nature curieuse, je me suis toujours investie afin de connaître le fonctionnement de tous les services, ce qui permet également de cerner les contraintes de chacun et ainsi de travailler en bonne intelligence.

2/ Vous avez démarré en 2010 votre société e-commerce par le lancement du site Soyons Food, comment vous est venue l’idée ? Pourquoi avoir quitté le salariat pour l’aventure entrepreneuriale ?

Tout a été une question d’opportunité ! Ayant quitté la région toulousaine, j’ai souhaité me lancer dans l’entrepreneuriat, une idée qui me trottait dans la tête depuis quelques années déjà. J’ai tout d’abord cherché un projet à reprendre mais ne trouvant pas de concept qui me satisfaisait vraiment (tant aux niveaux produits que de structurel), j’ai tout simplement créé le mien, avec un positionnement et des produits qui me correspondent vraiment tout en m’appuyant sur la notoriété des marques choisies.

3/ Votre activité de chef d’entreprise vous a amené à maîtriser différents aspects du métier du e-commerce, pouvez-vous nous en dire plus ?

Toute personne qui débute une activité est très vite confrontée à un monde un peu obscur, tant le travail à fournir requiert de nombreuses et diverses compétences. Mes expériences professionnelles m’ont permis d’acquérir de solides connaissances dans la distribution et c’est pourquoi j’ai opté pour ce domaine. De plus, travailler en PME permet de comprendre le fonctionnement d’une entreprise puisque la polyvalence est indispensable et travailler avec tous les services fait parti du quotidien. Ainsi, la vente, les achats, le marketing, la logistique, la qualité, l’administration et les finances sont des domaines que je connais.

Bien entendu, j’ai été accompagnée sur les aspects techniques et financiers, afin de modérer certains risques.
Quant au e-commerce, il fonctionne de la même façon qu’un commerce traditionnel, hormis en ce qui concerne le marketing. Tout est une question d’apprentissage et de pratique. Mais je suis issue, par mes formations, au marketing, à la communication et au multimédia, et j’avais donc de solides bases dans ces domaines.

4/ Au niveau de votre projet d’entreprise, où en êtes-vous ? Avez-vous quelques informations et chiffres à communiquer à son sujet ?

A ce jour, le site est bien lancé, le positionnement est clair, de nombreux partenariats ont été noués et j’ai même ajouté un canal de vente puisqu’un contrat avec un très important comité d’entreprise a été signé.

5/ Quels sont vos projets au sujet de votre entreprise ?

La société est encore jeune et elle a besoin maintenant de fonds supplémentaires afin de décoller et de pouvoir recruter des collaborateurs. Etant arrivée à ce stade, je pense aujourd’hui à céder mon entreprise afin de me lancer un nouveau challenge.

6/ Si des recruteurs lisent cette interview, pouvez-vous décrire le poste idéal que vous recherchez actuellement ?

Mon parcours est un peu atypique car j’ai évolué dans des fonctions différentes, mais elles sont toutes corrélées et conformément à mon dynamisme, je souhaite m’impliquer dans un nouveau défi et m’investir pleinement au sein d’une entreprise qui me permette de mettre en pratique l’ensemble de mes compétences, que ce soit dans les domaines du commercial, des achats, du webmarketing et de la communication. Bien entendu, le e-commerce reste un domaine dans lequel je me vois évoluer mais également l’industrie et les services.

Mes expériences professionnelles, dont certaines dans un contexte international, et la pratique de l’anglais au quotidien, m’ont permis de développer la réactivité inhérente à toute entreprise souhaitant se développer dans un secteur très concurrentiel, la capacité à gérer une équipe, un relationnel constant avec tous les services en corrélation avec l’activité, le tout dans un souci constant des mesures de qualité. Ces expériences m’ont enrichi d’une grande capacité d’adaptation et m’ont donné le goût des responsabilités et du challenge.

Pour contacter Carine ASARO :

– son profil LinkedIn
– son CV est disponible sur la CVthèque E-Works


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.