Blog E-Works » Carrière et conseils » 5 conseils pour trouver un stage de fin d’études dans le digital

5 conseils pour trouver un stage de fin d’études dans le digital

le 10 avril 2017 0 commentaire Publié par

Si on devait définir l’importance du choix d’un stage de fin d’étude dans le digital, on pourrait le résumer ainsi : « on a qu’une seule chance d’avoir un excellent stage de fin d’étude… ». En effet, un mauvais stage vous desservira pour décrocher votre premier emploi, puisque les recruteurs vont systématiquement se baser dessus comme dernière expérience professionnelle. Voilà pourquoi, si vous aspirez à travailler dans les métiers du numérique, les conseils que nous vous donnerons dans cet article vous seront d’une grande utilité.

Entre les études et le travail il n’y a qu’un pas : le stage de fin d’étude

Étape intermédiaire entre la vie étudiante et la vie professionnelle, le stage de fin d’études est un moment clé que beaucoup d’étudiants appréhendent tant l’enjeu est énorme. C’est en quelque sorte la transition entre le parcours étudiant et la vie active. Votre formation touche à sa fin ? Convention en main, il est temps pour vous d’entreprendre les recherches pour trouver l’entreprise qui vous accueillera pour valider votre année. Mais par où commencer ? Où chercher ? Comment ? Beaucoup de questions auxquelles nous essayerons de répondre à travers cet article « 5 conseils pour décrocher votre stages de fin d’études« , où nous vous livrerons les étapes clés et les conseils pour décrocher votre stage de rêve dans le digital.

Le stage de fin d’études joue un rôle déterminant dans la vie de l’étudiant puisqu’il représente le tremplin qui le propulsera vers le monde professionnel. Il faut donc bien préparer cette transition et construire un projet.

Affiche film Les Stagiaires - Owen Wilson - Vince Vaughn

Construire son projet : choisir un stage en fonction de ce qu’il ajoutera sur votre CV

Ne l’oublions pas, cette période de stage est semblable à une période d’essai, qui, si elle s’avère concluante, pourrait conduire à un contrat. Il est donc primordial que vous définissiez votre projet. Soyez sélectif en prenant soin de déterminer le type de missions auxquels vous aspirez, le type d’entreprises que vous visez. Listez vos critères de choix et les compétences que vous souhaitez acquérir. C’est le moment de se spécialiser : si c’est le webdesign ou l’UX qui vous intéresse, ne partez pas sur un stage de rédaction web, si c’est le développement mobile, ne partez pas sur un stage de community management. Si vous ne savez pas encore ? Dans ce cas, optez pour les stages web « touche à tout », qui mélangent toutes les missions et compétences qui vous intéressent dans l’absolu.

Un conseil : privilégiez les offres de stages qui ont un potentiel de « pré-embauches » et n’hésitez pas à vous renseigner sur le nombre de stages qui ont conduit vers un CDI au sein de cette entreprise.

Préparer sa recherche, soigner sa candidature… et sa e-réputation

Cette étape est cruciale, n’attendez donc pas la dernière minute pour vous y mettre au risque de bafouer votre démarche. Prenez le temps de travailler votre CV, de le relire et de le mettre à jour si le besoin s’en fait ressentir.

Une fois votre CV bouclé, rédigez une lettre de motivation des plus attractives. Vous pourrez la personnaliser en fonction de l’entreprise que vous visez. Les recruteurs apprécient les lettres de motivation personnalisées et travaillées. Si vous doutez, vous pourrez toujours la faire relire par un proche, idéalement ayant déjà recruté des personnes.

Une fois que vous aurez défini votre projet, peaufiné votre candidature, vous pourrez enfin vous consacrer à la partie pratique : trouver l’entreprise. Beaucoup de jeunes étudiants commencent par cette partie sans les étapes préparatoires, qui même si elles sont longues, restent indispensables pour ne pas se tromper.

Mais avant d’entreprendre vos investigations, il est indispensable pour vous de vous poser certaines questions sur l’entreprise que vous recherchez. Car se lancer à l’aventure sans cibler l’entreprise c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin, tant les entreprises sont nombreuses et que votre temps est restreint. Il est vivement recommandé d’orienter vos recherches si vous ne voulez pas vous éparpiller dans vos investigations.

Dernier petit conseil : c’est le moment de passer en privé votre profil Facebook, si ce dernier contient des informations à caractère « non valorisant » à votre sujet, pareil pour Twitter etc. Le plus simple est de rechercher sur Google votre « nom et prénom », afin de voir ce qui ressort. Les recruteurs le font de plus en plus.

offres-emploi-stage-digital-marketing

Cibler les bonnes entreprises pour acquérir de nouvelles compétences web et « être embauchable »

Pour optimiser votre temps, il est indispensable que vous examiniez l’entreprise qui vous correspond à travers 5 questions, 5 interrogations qui vous permettront de gagner du temps et de bien cibler vos recherches.

  • L’entreprise accepte t-elle les stagiaires ?
  • L’entreprise dispose t-elle d’un service adéquat pour effectuer ma mission ?
  • L’employeur connaît-il la formation que je suis ?
  • L’entreprise est elle connue de mon école ? A t-elle une bonne réputation ?
  • Combien de stagiaires ont reçu une proposition d’embauche à l’issue de leur stage ?

Choisissez, de préférence, les entreprises au sein desquelles vous pourrez vous impliquer à travers des missions valorisantes et enrichissantes. Il faut que l’entreprise soit un environnement propice à la transmission de savoir et d’expertise, le but étant de vous permettre de développer vos compétences et d’en acquérir d’autres.

Vous avez ciblé les entreprises et repéré celles qui répondent à vos attentes ? Vous vous êtes bien informés à son sujet ? Il est temps de passer à l’action !

Démarcher les entreprises

Après la partie théorique, place à la pratique. Sachez qu’en 2017, démarcher une entreprise peut se faire de 4 sortes :

  1. – Candidature spontanée
  2. – Postuler sur le web
  3. – Candidature papier
  4. – Faire jouer son réseau

La candidature spontanée n’est pas aussi vieillotte qu’on le prétend. Si on s’y prend bien, cette démarche peut s’avérer être un levier efficace de recrutement dans la mesure où on touche directement l’entreprise. De plus vous inversez la tendance en devenant l’acteur de votre recherche et en devançant les besoins de l’entreprise. C’est aussi un excellent moyen de vous vendre en mettant en avant vos points forts.

Les entreprises comme les recruteurs, utilisent des CVthèques pour trouver les profils qu’il leur faut. Cet outil  vient compléter votre recherche active. De plus elle vous donnera encore plus de visibilité sur la toile. Donc n’hésitez pas à y déposer votre CV. Cette action est simple et rapide.

Bien que la candidature papier est de moins en moins « in », elle reste, cependant, un bon support à exploiter. C’est vrai, nous vivons une ère digitale où les candidats postulent à coup de clics. Mais vous ne perdez rien à exploiter toutes les pistes qui s’offrent à vous.

Les réseau sociaux, l’entourage proche, votre établissement… sachez qu’ils peuvent être de bons alliés dans votre quête de l’entreprise. N’hésitez pas à demander à vos professeurs ou à vos anciens camarades de classes si les entreprises dans lesquels ils exercent, prennent des stagiaires. En gros faites jouer votre réseau de connaissances, vos proches auront surement un bon plan à vous proposer.

Exemple de candidature sous forme de colis

Soyez réactif et disponible : les meilleurs stages dans le digital sont vite pourvus !

Maintenant que vous avez postulé sur le net, par voie postale ou spontanément, restez à l’affut du moindre appel téléphonique ! Car oui on vous appellera certainement pour passer un entretien donc donnez à votre répondeur téléphonique une allure professionnelle qui donnera envie à votre futur recruteur de laisser un message… ne le faites pas fuir ! Oubliez les morceaux de musique de votre groupe préféré, ou encore le message vide qui enchaine avec le « bip ». Personnalisez votre répondeur, restez joignable et mobile. Ce n’est pas le moment de partir bronzer au soleil. Evitez de vous absenter au risque de voir passer entre vos doigts une opportunité en or !

Par ailleurs, nous constatons également qu’il y a des recruteurs qui répondent par e-mail, lorsqu’un profil les intéresse. Vérifiez régulièrement votre boite e-mail, et notamment les dossiers « Spams » / « Indésirables » où parfois certaines réponses de recruteurs y atterrissent.

A noter que durant les périodes de stage, pour les meilleures offres, un stage peut être pourvu en quelques semaines voire jours, vous êtes en compétition avec des milliers d’étudiants, gardez cela à l’esprit.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "5 conseils pour trouver un stage de fin d’études dans le digital" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *