Blog E-Works » CV & lettre de motivation » 7 conseils pour augmenter vos chances de trouver un stage

7 conseils pour augmenter vos chances de trouver un stage

le 22 novembre 2012 1 commentaire Publié par

La première expérience du monde du travail commence souvent dans la recherche de son premier stage. Je ne pense pas évidemment au stage effectué au collège (pour ma part ce fut la découverte du fonctionnement d’une photocopieuse… j’étais déjà attiré par le high-tech ! ;)), mais celui qui va valider votre année d’étude, votre diplome voire déboucher sur votre premier poste en CDI. Que vous soyez en DUT, en BTS, en école de commerce / d’ingénieur ou à l’université, le stage est un passage obligatoire pour valider son cursus, et c’est aussi parfois une épreuve difficile à passer pour bon nombre de candidats. Cet article va tenter de donner des idées, conseils et astuces pour décrocher son premier stage dans le domaine du web.

Conseil n°1 : définissez vos objectifs pour votre recherche de stage

Avant même de sélectionner des offres de stages partout sur le web, il faut avant tout bien définir son projet de stage. Quel est l’objectif de ce dernier : l’embauche ? l’expérience ? Qu’est-ce qui manque à votre profil pour booster votre « employabilité » ?
Le plus simple, c’est de prendre votre CV d’un côté, et d’identifier le métier que vous souhaitez faire en face. Ensuite, il suffit de lire ou faire lire votre CV à une personne extérieure, et de vous demander quelle(s) compétence(s) il vous manque (n’hésitez pas à vous aider des fiches métiers du web). Ceci doit dicter vers quelle type de stage vous orienter au niveau de vos recherches.

Exemple : vous êtes excellent webdesigner, mais avez des lacunes en intégration, un stage d’intégrateur pur vous permettra de vous améliorer sur cet aspect de votre métier, et de pouvoir postuler à l’issue de vos études à des fonctions d’intégrateur / webdesigner, beaucoup plus recherché par les sociétés aujourd’hui que les profils purement webdesigner.

Conseil n°2 : proposez-vous spontanément !

Beaucoup de stages se créent par opportunité : cela signifie que l’entreprise n’avait pas un besoin spécifique de stagiaire, mais qu’une fois la rencontre effectuée avec le candidat, cela aboutit à un stage. Biensûr, le stage a pour but initialement de vous apporter plus que vous n’apportez à l’entreprise, mais proposer un projet qui n’était pas prévu par la société est un moyen comme un autre de trouver son stage. De plus, il est plus valorisant lors d’un entretien de dire que vous avez proposé un projet à une société qui a aboutit à un stage, le recruteur retiendra votre caractère « force de proposition », et vous donnera un bon point à votre candidature.

N’hésitez pas à être explicite sur votre besoin, il faut que votre mail de candidature ou lettre de motivation mentionne clairement la durée de votre stage et la date idéale de son démarrage.

Conseil n°3 : soignez votre candidature !

Ce n’est pas parce que vous serez un simple « stagiaire », qu’il faut envoyer une lettre de motivation sans mise en forme, un simple copier / coller d’un modèle web où vous aurez seulement modifié le nom de l’entreprise (et pas avec la même police d’écriture !). Les stages les plus prisés peuvent parfois recevoir plus de 300 candidatures, et malheureusement si vous n’apportez pas quelque chose de différent, vous vous retrouverez noyé dans la fameuse pile de CV.

Ce que je conseille :

– énumérer dans votre lettre de motivation les compétences et qualités que vous pourrez apporter lors de votre stage, si vous avez un site web personnel, un compte twitter actif, vous gérez la page fan de votre club de foot… Bref montrez que vous n’êtes pas un stagiaire « ordinaire »,

– profiter des différents espaces de votre CV pour montrer la richesse de votre profil : loisirs / hobbies, expérience durant vos études (projets tuteurés), thématique de votre mémoire… il faut que l’ensemble de ces éléments puissent permettre au recruteur de lire entre les lignes, et s’intéresser à vous plutôt qu’à un autre profil,

– exposer un projet que vous pourriez mettre en place pour l’entreprise : lancer son blog professionnel, lui créer sa présence sur les réseaux sociaux, lui améliorer son image au niveau graphique… partez des faiblesses de la société pour indiquer quelle plus value vous allez leur apporter

Conseil n°4 : soyez visibles sur les réseaux sociaux et soignez votre image

On pourrait penser que pour un stage, il n’est pas nécessaire d’être visible. Et pourtant, les RH laissent de moins en moins place au hasard car recruter un « mauvais » stagiaire peut occasionner des problèmes pour l’ensemble de l’entreprise (temps de travail accordé par votre responsable pendant le stage, sensibilité des données internes à l’entreprise…). Les RH souhaitent donc en savoir plus sur vous, et cela passe par des recherches sur vos profils web (faîtes attention à votre mur Facebook… ou bien paramétrez votre compte pour que vos messages soient cachés).

Optez pour un profil clair, présentant vos diplomes et vos éventuelles expériences. A ce sujet, E-Works a lancé le Pack Visibility dernièrement, qui vous sera d’une grande aide pour valoriser votre e-réputation professionnelle avant de postuler.

Conseil n°5 : solliciter vos contacts… tous vos contacts !

On connait tous au moins le voisin qui travaille dans telle entreprise, l’oncle qui fait partie de telle grande société. Autant de points d’entrées possibles, qui vous permettront d’éviter tous les filtres RH du web et faire parvenir votre CV face au recruteur. Il ne faut alors surtout pas s’en priver, et dépasser le vieil adage  du « piston non mérité », après tout, que votre CV arrive par l’intermédiaire d’une connaissance ou par le biais d’une boite e-mail, son contenu ne change pas en chemin non ?

Conseil n°6 : inscrivez-vous sur des sites spécialisés en offres de stages

E-Works propose régulièrement des offres de stages, mais il existe des sites qui se spécialisent sur ce secteur, on pense notamment à Yupeek, un réseau social de qualité dédié aux stagiaires et aux jeunes diplômés qui proposent des centaines d’offres de stages à destination de tous les métiers dont ceux du webmarketing et du digital. Ils viennent par ailleurs de lancer la V2 de leur site, qui vous permettra de vous créer un profil en ligne, de postuler aux offres d’emploi, mais aussi de solliciter directement les entreprises présentes sur leur plateforme : un excellent moyen de faire des candidatures spontanées.

Conseil n°7 : sortez de chez vous ! salons dédiés à l’emploi, évènements pro (e-commerce, web etc)

Il faut regarder sur le web les différents évènements qui auront lieu : qu’ils soient lié à l’emploi (web ou non), ou à des évènements pros (type « salon e-commerce », « barcamp », « soirée networking » etc), tout est propice à créer du lien et à vous proposer comme stagiaire. C’est sûr que cela demande un peu de courage, car on passe du clavier / écran à l’IRL (le monde réel), mais cela vaut le coup, donc n’hésitez pas à vous munir d’un CV, ou mieux d’une carte de visite avec un flashcode ou l’url de votre pack Visibility E-Works pour garder contact avec votre potentiel recruteur.

Et comme toute action professionnelle, il faut bien se renseigner avant d’aller à un évènement, et se préparer un minimum, en consultant en détail le programme du salon, en regardant sur Twitter qui y sera par exemple. Cela vous permettra de vous faire une liste de 4 / 5 personnes ou sociétés intéressantes pour vous, et d’aller les rencontrer au culot lors de l’évènement.

Et vous alors, cher(e)s lecteurs / lectrices, comment avez vous décroché votre 1er stage ? Commentaires bienvenus !

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "7 conseils pour augmenter vos chances de trouver un stage" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Une réponse à “7 conseils pour augmenter vos chances de trouver un stage”

  1. Thomas dit :

    dur dur de trouver un stage, c’est bien vrai. Vos conseils permettent à tout le monde de se remettre les idées en place et de se concentrer sur les actions à mettre en place pour décrocher un stage à coup sur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *