Blog E-Works » L'actu du Web » 9 astuces pour segmenter vos contacts et booster vos ventes grâce à l’emailing

9 astuces pour segmenter vos contacts et booster vos ventes grâce à l’emailing

le 17 janvier 2018 1 commentaire Publié par

email marketing smartphone


L’emailing est un canal extrêmement puissant pour établir une relation durable avec vos clients et booster considérablement vos ventes. Cela dit, à l’heure où les boîtes de réception sont de plus en plus pleines, le rôle du chargé d’emailing devient donc crucial, il faut faire attention de ne pas envoyer des emails de masse impersonnels au risque de récolter un grand nombre de désabonnement ou même d’être signalé comme spammeur. Au contraire, il est important de créer des messages individualisés, avec du contenu répondant précisément aux besoins et envies de vos destinataires.

Les logiciels d’emailing professionnels comme Newsletter2Go vous permettent d’utiliser des modules dynamiques et de personnaliser chaque emailing envoyé avec précision. Pour cela, il vous faut tout d’abord segmenter votre carnet d’adresses et créer des groupes à l’aide de différents critères comme l’âge ou la civilité. Afin de mettre en place ces critères, vous devez récolter un certain nombre d’informations. Pour cela, n’hésitez pas à envoyer des sondages à vos clients et à leur demander directement ce qu’ils attendent de vos mailings.

Vous pouvez aussi inclure vos questions dans votre formulaire d’inscription – tout en veillant à ne jamais rendre ce type d’informations obligatoires (en s’inscrivant à vos newsletters vos clients devraient uniquement être contraints de donner leur adresse emails, tous les autres champs doivent rester optionnels). Ce que vous pouvez faire, par contre, c’est offrir des réductions ou des cadeaux en échange des informations fournies.

Au bout d’un certain temps, vous aurez récolter assez d’informations pour créer des critères efficaces et commencer à segmenter votre carnet d’adresses. Dans l’article qui suit, nous vous présentons neuf idées de critères à créer qui vous permettront de segmenter vos listes et de créer des emailings qui performent mieux :

Les Classiques :

1. La localité

Pour individualiser efficacement vos emailings, rien de mieux que de proposer des offres locales. En effet, n’oubliez pas que, d’un coin à l’autre de la France, les traditions, les fêtes régionales, les périodes de vacance ou encore les températures varient grandement, ce qui vous permet de proposer différents produits. Peut-être savez-vous déjà où vivent vos clients, mais si ce n’est pas le cas, certains logiciels de newsletter professionnels vous propose une fonction de géolocalisation qui vous permet de savoir où vos clients ouvrent vos emails.

2. L’âge

Un senior n’aura pas forcément besoin/envie des mêmes produits qu’un étudiant, il est donc intelligent de segmenter vos contacts en fonction de leur âge.

3. La civilité

Dans certains cas, la civilité de vos contacts est déterminante et va largement influencer le type de produits que vous allez leur proposer. Par exemple, si vous vendez des vêtements, vous n’allez généralement pas vouloir proposer des talons aiguilles à un homme.

Les critères B2B :

4. Le type de société

Si vous êtes dans le B2B, il est vital de connaître votre groupe cible : PME? Grandes entreprises? Associations ou ONG? Si vous avez plusieurs groupes cibles, utilisez ces informations pour segmenter vos destinataires et individualiser vos emails en fonction du type de société que vous visez.

5. La fonction

Votre carnet d’adresses contient certainement des personnes ayant de différentes positions au sein de leur société. N’envoyez pas la même newsletter à un CEO et à un stagiaire ! Individualisez vos messages pour qu’ils reflètent la position de vos contacts.

Les critères basés sur le comportement :

6. L’horaire d’ouverture

Cela peut paraître anodin, mais nos habitudes d’internautes sont très différentes d’une personne à l’autre. Dans le cas des emails, certains les ouvriront plutôt le matin, d’autre le soir, certains en semaines, d’autre le week-end (cela dépend aussi si vous êtes dans le B2B ou le B2C). Analysez vos rapports et segmentez vos listes de façon à trouver le meilleur horaire d’envoi pour chaque client.

7. Les achats précédents

Nous avons tous des goûts et des intérêts particuliers : vos clients sont susceptibles de s’intéresser à l’avenir à des produits similaires à ceux qu’ils ont déjà achetés chez vous. Étudiez donc l’historique d’achat de vos destinataires et segmentez vos listes en fonction. Vous pouvez aussi en profiter pour leur proposer des produits complémentaires (si un client a acheté un vélo, proposez-lui un casque et des gants ; si un client achète le premier film d’une trilogie, proposez-lui les films suivants ; etc.).

8. La fréquence d’achat

Vous devez absolument traiter différemment vos clients en fonction de leur fréquence d’achat et de leur fidélité. Ainsi, pensez à récompenser vos clients les plus fidèles en leur offrant des cadeaux de temps en temps. À l’inverse, identifiez vos clients inactifs et essayez de les faire revenir vers vous avec des bons d’achats.

9. Les abandons de panier

L’un des types de mailings les plus efficaces sont les relances de panier d’achat. Essayez donc d’identifier les paniers abandonnés et de segmenter vos listes en fonction. Les abandons de panier d’achat sont très courants et peuvent s’expliquer par de nombreux facteurs allant d’une décision rationnelle à un simple oubli: très souvent, les relances seront efficaces et mèneront à un achat.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "9 astuces pour segmenter vos contacts et booster vos ventes grâce à l’emailing" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Une réponse à “9 astuces pour segmenter vos contacts et booster vos ventes grâce à l’emailing”

  1. Benjamin dit :

    L’emailing est indispensable à toute stratégie inbound ! (l’emailing opt-in bien sûr)

    Certains le pense dépasser mais l’email est toujours d’actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *