Blog E-Works » Entretiens d'embauche » Conseils pour entretien d’embauche dans une société e-commerce

Conseils pour entretien d’embauche dans une société e-commerce

le 3 septembre 2012 0 commentaire Publié par

Le e-commerce connaît un fort développement en France et en Europe, et les créations de poste ou nouveaux recrutements sont donc très présents sur ce marché (il n’y a qu’à voir les offres d’emploi e-commerce sur E-Works pour s’en rendre compte). Cependant, pour un jeune diplomé qui souhaite intégrer une société e-commerce pour un premier poste, voire quitter le monde des agences pour rejoindre l’annonceur, il faut avant tout tenter de faire la différence avec les autre candidats pour réussir votre entretien. Votre CV et votre lettre de motivation ont retenu l’attention ? On vous a appelé pour fixer un entretien ? Chapeau l’ami(e) ! Mais vous êtes peut être 10 en short-list. Alors, avant de se précipiter et de foncer tête baissée, voici quelques conseils pour ne pas finir comme un pauvre panier abandonné *.

Le e-commerçant, c’est avant tout un commerçant. Comme Auchan ou Darty, il a des concurrents qui vendent les mêmes produits, des concurrents plus ou moins chers en terme de prix, des concurrents plus ou moins connu, des partes de marché plus ou moins importantes. Il y a des périodes de rush (soldes, noël, fêtes etc), des périodes plus calme, bref le schéma qui existe dans le monde du commerce physique se retrouve également sur la toile. Il est donc essentiel de prendre le temps d’étudier l’entreprise e-commerce qui vous a contacté, trop peu de candidats le font et cela constitue donc un avantage clé pour se démarquer (nous avons lu l’exemple d’un candidat qui a postulé à une offre d’emploi d’Aramis-Auto et qui pensait que l’entreprise louait des voitures, alors qu’elle vend des véhicules neufs…).

Voici quelques conseils pour maximiser vos chances d’être embauché en entreprise e-commerce :

– le coeur de métier produit de votre employeur potentiel est facile à identifier : ce sont souvent les premiers rayons produits visibles sur le menu de navigation, servez-vous en pour bien identifier le marché principal visé par la société

– abonnez-vous à la newsletter du e-commerçant en question, vous allez pouvoir vous habituer au ton utilisé lors des campagnes e-mailings qu’il envoie à sa base prospect / client, cela vous donnera un fort avantage sur vos autres ami(e)s qui ne cesseront de citer Cdiscount ou Vente-Privée comme seul exemple, et surtout vous permettra de situer l’entreprise au niveau marketing (ton décalé ? agressif / discount ? produit de qualité / luxe ?)

– recherchez des actualités récentes sur le e-commerçant, en tapant son nom sur Google, il est intéressant de savoir si la société en question a connu des actus importantes (levées de fonds auprès d’investisseurs, lancement de nouveau service, partenariat national)… et n’hésitez pas à poser une question à ce sujet lors de l’entretien

– renseignez-vous sur les concurrents directs du e-commerçant : oui, c’est sûr qu’il en a (en 2012 il reste peu de secteur sans concurrents), alors il est très intéressant de les identifier en recherchant sur Google, afin de pouvoir les visiter et en parler en entretien (ex : « j’ai remarqué que sur votre site Cdlabombe.com, vous ne proposez pas la livraison en point relai, alors que votre concurrent Cdlaballe.com la propose, pourquoi ? ce n’est pas rentable ? »)

– posez des questions pertinentes sur les projets à venir, sur des innovations du e-commerce que vous avez pu lire sur le Journal Du Net et qui pourraient s’appliquer : cela montrera votre veille active sur votre métier, car les e-marchands sont très sensibles à ce type de profil

– un conseil qui ne s’applique pas qu’au e-commerce : prenez des notes ! En effet, un candidat attentif aux recruteurs et qui prend note est un futur employé capable de noter les informations importantes, tout va vite dans les sociétés e-commerce, une vente flash ou une opération de dernière minute est monnaie courante, autant s’entourer de profils réactifs et capables de prendre note des informations prioritaires qu’un manager peut donner

Voilà quelques éléments qui peuvent vraiment faire la différence auprès d’un recruteur, dont peu de candidats ont le réflexe d’appliquer, et qui vous aideront grandement à vous démarquer.

* si vous n’avez pas compris cette blague, je vous invite fortement à vous documenter sur les termes clés du e-commerce (tunnel de conversion, panier moyen, abandon panier etc) afin d’avoir une culture générale solide sur ce métier de la vente en ligne, et pouvoir faire la différence en entretien

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Conseils pour entretien d’embauche dans une société e-commerce" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *