Blog E-Works » Entretiens d'embauche » Entretien d’embauche : 5 aspects à soigner pour donner une bonne impression

Entretien d’embauche : 5 aspects à soigner pour donner une bonne impression

le 5 juin 2015 0 commentaire Publié par

Après avoir évoquer les erreurs de bases à éviter, nous allons analyser aujourd’hui 5 aspects à soigner pour donner une bonne impression lors d’un entretien d’embauche. Il existe des facteurs visuels mais également non visuels qui sont tout aussi important pour les recruteurs et leur façon de vous percevoir.

Essayer de ne pas trop stresser

Le stress est redoutable lors d’un entretien d’embauche. Il est présent de manière différentes chez chaque personne mais pour la majorité il représente un handicap. Essayer au maximum de vous détendre avant l’entretien et de le gérer pendant celui-ci. Dites vous également que le recruteur est souvent tout aussi stressé que vous. Il s’agit aussi d’un rendez-vous important pour lui. L’entretien est avant tout une relation humaine alors même si le stress est présent, essayez au maximum d’être vous même. Si votre personnalité ne correspond pas à ce recruteur, elle correspondra au prochain recruteur.

Cacher au maximum vos tatouages et piercings

Les tatouages et piercings représentent de véritables répulsifs « anti-recruteurs » alors cachez les au maximum. Même si ils sont de plus en plus présents sur les personnes, ils sont toujours mal vu dans le monde de l’entreprise. Pas toujours en accord avec les valeurs de l’entreprise, il est préférable de les cacher à l’aide d’écharpes, chemises à manches longues etc

Optimiser le premier contact

Le premier contact avec votre recruteur est primordial. Il faut faire en sorte que le recruteur ai une bonne impression dès le premier contact. Cela serait un avantage pour la suite de l’entretien. Il s’agit ici de la dimension non verbale. Tout d’abord le regard ne doit pas paraître agressif, il doit être dynamique et accompagné d’un sourire sincère et non forcé. La poignée de main est elle aussi très importante. Il faut qu’elle soit ferme mais pas trop forte. Une poignée de main trop forte ne plaît pas beaucoup à celui qui la reçoit généralement.

Maîtriser son attitude

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le langage non verbal est très important. L’attitude, les gestes et les variations vocales sont des points sur lesquels votre recruteur va vous analyser. Restez toujours calme, effectuez des gestes lents, relativement larges et souples. Les gestes synonymes de stress (frottement d’un objet ou de sa jambe) sont à éviter le plus possible. Tentez de garder une main posée sur votre genou et l’autre qui exprime vos propos. Utilisez des phrases et mots simples qui éviteront à votre langue de fourcher avec le stress.

Respecter le territoire du recruteur

Lors d’un entretien, vous pénétrez sur le territoire du recruteur. Respectez ce territoire car l’inverse pourrait être perçu comme une agression de votre part. Ne vous approchez pas trop du recruteur si il ne vous y invite pas, laissez le faire le premier pas et respectez sa zone de confort. Ne vous sentez pas trop à l’aise car si vous poser votre sac sur son bureau ou si vous vous asseyez sans y être invité, ça pourrait paraître impoli. De plus si le recruteur est une femme et que vous êtes un homme, faites attention à vos attitudes, elle doit se sentir en sécurité et surtout pas agressée, ce qui déclencherait son système de défense.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Entretien d’embauche : 5 aspects à soigner pour donner une bonne impression" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *