Blog E-Works » Entretiens d'embauche » Peut-on négocier son salaire / sa rémunération de stage ?

Peut-on négocier son salaire / sa rémunération de stage ?

le 28 mai 2014 1 commentaire Publié par
argent-salaire-stagiaire

Rémunération stage : peut-on négocier le salaire ?

Voici un sujet sensible qu’on aborde ce jour : la négociation du salaire dans le cadre d’un stage, ou plutôt la gratification du stagiaire et la marge de négociation possible. Nous avons reçu cette question via message privé sur Twitter (en 4 DM au total) au sujet du salaire des stagiaires :

Bonjour à vous. J’aurais une interrogation qui doit sans doute être récurrente pour vous. Elle concerne la rémunération des stagiaires.

Pensez-vous qu’il est possible de négocier son salaire en fonction de son niveau d’étude ? On m’a promis 436,05€ pour un stage à Paris. Insuffisant à mes yeux pour vivre.

Le poste est génial mais ça va être très difficile de survivre avec si peu. D’autre part, le nouveau montant accordé comme gratification de bourse est-il applicable dés maintenant? Merci pour l’intérêt que vous portez à mes questions.

En effet, beaucoup de jeunes profils, la plupart durant leurs études, et à la recherche d’un stage se posent cette question : peut-on et doit-on négocier son salaire lors d’un stage ?

Cette question revient souvent, et pas que pour les stagiaires (pour le premier CDI, pour un changement de carrière etc).

Regardons tout d’abord la vue du stagiaire en terme de coût côté entreprise :

  • le stagiaire, même s’il a pour but initial d’être formé et de ne pas remplacer un salarié, représente un coût global des plus « compétitifs » (coût horaire très faible, pas de congés payés etc) et donc très apprécié par les entreprises (notamment du web)
  • le plafond, récemment passé de 436 euros à 523 euros est le seuil minimum légal, mais également le seuil maximal sur lequel l’entreprise ne paye rien d’autre (en d’autre terme, un stagiaire au seuil légal coûtera au total à l’entreprise cette somme et pas un centime de plus)
  • au delà de ce seuil légal, l’entreprise doit payer des charges supplémentaires sur la différence entre le salaire proposé et le seuil minimum (exemple : vous touchez 900 euros de salaire en tant que stagiaire, l’entreprise n’a aucune charge à payer sur les 436 euros, par contre elle payera des charges sur les 464 euros dépassant le seuil légal)
  • cela implique donc de la paperasse supplémentaire pour l’entreprise ainsi qu’un coût élevé plus, au lieu d’un stagiaire au seuil légal qui n’implique pas de démarche particulière (et donc moins « prise de tête » administrativement parlant dans les faits)

Avec ces éléments, vous comprenez que si l’entreprise recrute un stagiaire au seuil légal, le fait de vouloir négocier une rémunération plus importante risque de poser problème financièrement parlant, et donc l’entreprise pourrait privilégier un autre candidat sans exigence particulière.

Dans quels cas peut-on négocier son salaire de stagiaire ?

Il existe tout de même des situations ou vous pouvez tenter de négocier le salaire de votre stage, mais il faudra réunir plusieurs critères favorables :

  • avoir une convention de stage la plus longue possible (on ne vous accordera pas une gratification de stagiaire plus élevée pour un stage de 2 mois, donc 6 mois de préférence),
  • postuler à des stages de pré-embauche avec CDI à la clé (cela est parfois indiqué dans l’annonce, la rémunération sera donc un argument favorable pour l’entreprise afin de vous garder à l’issue du stage et vous donner envie de les rejoindre),
  • être idéalement en fin de cycle d’étude (cf. point précédent, pour pouvoir poursuivre en CDI),
  • avoir un profil très intéressant pour l’entreprise avec de multiples compétences : si vous n’avez pas de compétences existantes exploitables par l’entreprise immédiatement (par exemple le référencement, le webdesign, l’intégration ou autre), il sera difficile de justifier un salaire plus élevé,
  • prétendre à des stages dont la rémunération n’est pas fixée au seuil minimum (si l’offre de stage indique une rémunération plus élevée que le seuil minimum légal, vous aurez sans doute une meilleure marge de négociation que les offres précisant « seuil minimum légal »)

Plus vous réunissez de critères, plus vous aurez de chance de négocier à la hausse votre gratification en tant que stagiaire. Amenez tout de même le sujet en douceur, et en fin d’entretien, afin de faire opération séduction au préalable : il ne faut surtout pas donner l’impression d’être un chasseur de salaire, surtout en début de carrière. Par ailleurs, comme pour un CDI, le fait d’avoir reçu une offre d’un autre stage peut vous aider à valoriser votre rémunération auprès du stage le plus important.

Et vous, avez-vous déjà réussi à négocier votre salaire de stagiaire ? Partagez votre expérience en commentaire de cet article.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Peut-on négocier son salaire / sa rémunération de stage ?" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Une réponse à “Peut-on négocier son salaire / sa rémunération de stage ?”

  1. Nicolas dit :

    Je ne pense pas que cela soit pertinent de négocier sa rémunération en stage. Par contre, il faut utiliser cette expérience de stage pour ensuite mieux négocier son salaire dans l’emploi qu’on va occuper ensuite.

    C’est particulièrement intéressant si c’est l’entreprise dans laquelle vous étiez qui vous recrute par la suite.

    Il y a aussi pas mal de conseils en tout genre sur ce lien : http://www.devenir-informaticien.com/negocier-salaire.html

    Oui celui là en anglais (une mine d’or) : http://www.kalzumeus.com/2012/01/23/salary-negotiation/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *