Définition 3D secure & exemple d’utilisation de 3DSecure en e-commerce

le 4 novembre 2020 0 commentaire Publié par
Les cartes bancaires Visa et Mastercard bénéficient du protocole de sécurité 3D Secure.

Vous l’utilisez fréquemment durant vos achats en ligne lorsque vient le moment de payer, mais vous êtes nombreux à ignorer l’appellation. Est-ce que l’expression 3D Secure vous parle ? Ça tombe bien puisque notre article sera justement consacré à ce protocole de sécurité. Qu’est ce que le 3D Secure ? Comment fonctionne t-il et quels sont ses avantages ? Le point sur ce service qui vise à empêcher la fraude bancaire.

Qu’est-ce que le 3D Secure ?

Le 3D Secure protège les achats en ligne des fraudes à la carte bancaire.
Le 3D Secure : le protocole de sécurité qui lutte contre la fraude à la carte bancaire

Le protocole 3D Secure est un système de sécurisation visant à renforcer les paiements en ligne. Ce procédé a été élaboré par deux grands émetteurs internationaux à savoir Visa et MasterCard, puis mis en place en France dans les années 2008. L’objectif de ce protocole est d’authentifier le détenteur de la carte afin de s’assurer qu’il est bien la personne qui est actuellement en train d’effectuer un paiement sur internet.

[Nouveau] Étude sur le comportement des consommateurs face aux avis clients !

Ne ratez pas cette étude à télécharger : Trustpilot a décortiqué le comportement des consommateurs français face aux avis clients, et leur impact sur la confiance en ligne.

Cette analyse, l'une des plus complètes sur le sujet, vous donnera les clés pour comprendre le rapport des consommateurs vis-à-vis des marques, des produits & services qu'ils achètent.

L’authentification du payeur est un processus qui concerne 3 parties que nous détailleront plus bas, ce qui justifie l’appellation de 3D Secure. Vous l’aurez compris, ce système de sécurisation des transactions vise à empêcher toutes fraudes à la carte bancaire qui, rappelons-le, sont de plus en plus fréquentes. En effet, d’après une étude menée par
Statista
, en 2018, on estime le montant de la fraude bancaire en France à 538 millions d’euros, ce qui est énorme. Bien que le commerce électronique continue de se développer à vitesse grand V, les sites e-commerce restent toujours de grandes cibles potentielles pour les fraudeurs.

Et la crise sanitaire que nous traversons actuellement est très propice aux escroqueries sur internet puisque les consommateurs privilégient les achats en ligne en cette période, et par conséquent les paiements par carte bancaire. D’après l’infographie réalisée par l’association Que Choisir, chaque année ce sont plus de 15% de cyber acheteurs qui sont victimes d’arnaques. Il est temps d’admettre qu’en 2020, le numéro de la carte, sa date d’expiration et son cryptogramme visuel à 3 chiffres ne suffisent plus pour sécuriser un achat.

Actuellement seules les cartes de paiement Visa et MasterCard disposent de ce protocole de sécurité. Il est bon de noter que le 3D Secure n’est ni imposé au e-commerçants ni aux banques. Le système s’active automatiquement après le premier paiement sur un site marchand français adhérant au protocole de sécurité.

Pourquoi doit-on utiliser le 3D Secure ?

Comme nous l’avons précédemment mentionné, malgré son évolution, la question du paiement sécurisé sur internet subsiste au moment crucial de la finalisation de l’achat. D’ailleurs il n’est pas rare que les consommateurs, rongés par l’inquiétude, abandonnent leurs panier au moment de passer à la fameuse case paiement. C’est ce qu’on appelle le taux de rebond. Et selon une enquête menée par Baymard Institue en 2017, il y a 10 raisons qui poussent un acheteur à l’abandon du panier, le manque de confiance lors du paiement arrivant en 6ème position.

Au vu de ces chiffres, il apparaît qu’en plus d’apporter une sécurité renforcée aux cyberacheteurs, la solution du 3D secure instaure un sentiment de confiance pour les clients. D’un côté la banque est sûre que l’auteur de l’achat est bel et bien le propriétaire de la carte, de l’autre côté, l’acheteur se sent sur un site qui lui inspire confiance.

Comment fonctionne le 3D secure ?

L’authentification du détenteur de la carte va impliquer 3 parties :

  • Le récepteur : c’est à dire la banque et le e-commerçant qui recevra directement le paiement,
  • L’acquéreur : la banque qui a délivré la carte de paiement au client (ou l’émetteur)
  • L’intermédiaire : soit la plateforme administrée par le système de cartes pour gérer le protocole 3D Secure (“Interoperability Domain”)

Quant à la procédure, elle se déroule en 2 temps lorsque les logos « Verified by Visa » et « MasterCard SecureCode » sont présents sur la boutiques en ligne.

Une fois que l’acheteur a saisi les numéros de sa carte bancaire, la date d’expiration et les 3 chiffres du cryptogramme qui constitue la première étape. Une nouvelle fenêtre s’ouvrira, marquée du logo de sa banque. Il a été automatiquement redirigé vers une page internet associée au 3D secure qui n’est autre que celle de son établissement bancaire .Il devra alors s’authentifier pour valider l’achat en communiquant le code à usage unique qu’il a au préalable reçu sur son téléphone portable. Une fois que l’identification validée par la banque, le paiement est autorisé et la transaction est enfin finalisée.

Pourquoi certains e-commerçants n’utilisent pas le 3D Secure ?

Le service 3D Secure décharge le e-commerçant en cas de contestation de l'acheteur.
Le service 3D Secure offre de nombreux avantages au e-commerçant qui le met en place.

Lorsqu’un site e-commerce met en place le protocole 3D Secure, il réduit le montant des impayés qui résultent de la fraude. S’il arrive qu’un client conteste une transaction, la charge de l’impayé sera directement transférée à la banque du titulaire de la carte. Elle ne reposera plus sur le e-commerçant. Certaines boutiques en ligne refusent de mettre en place le protocole parce qu’elles craignent la diminution de leur chiffre d’affaire.

En effet, une des contraintes que soulève le 3D secure est la diminution de conversion sur le site car l’authentification implique d’ajouter une étape supplémentaire dans le processus d’achat (et donc forcément de faire plus de clic). A celà s’ajoute le fait que certains cyberacheteurs abandonnent leurs achats au moment de régler par carte bancaire. Et pour cause, lorsqu’ils sont redirigés vers une nouvelle fenêtre qui s’ouvre en pop-up, ils peuvent prendre peur en pensant qu’il s’agit là d’une tentative de fraude pour voler leurs données bancaires.

3D Secure : quels avantages pour les e-commerçants ?

En adhérant au 3D Secure, le e-commerçant bénéficie de plusieurs avantages que nous allons listé ci-dessous :

  1. Ce système permet de lutter contre la fraude et donc de diminuer  tout risque d’avoir des montants impayés à sa charge
  2. Le e-commerçant se décharge de toutes les responsabilités qui désormais à la banque qui a fourni la carte de crédit.
  3. Le protocole de sécurité permet au e-shop de démarquer de ses concurrents
  4. Le consommateur se sentira en totale confiance et pourra faire ses achats en toute sérénité.
  5. La mise en place du service 3D Secure n’entraîne aucun frais supplémentaires.

Quels sont les impacts négatifs pour les commerces en ligne ?

Parce qu’il n’y a pas d’avantages sans inconvénients, nous allons citer les points négatifs du 3D Secure :

  1. L’ergonomie du site est impacté. En effet, avec le 3D Secure, client quitte le tunnel de conversion pour atterrir sur une nouvelle fenêtre où il devra s’authentifier ce qui peut porter à confusion.
  2. Le 3D Secure implique que le cyberacheteur passe par une étape en plus dans le tunnel de conversion ce qui peut le dissuader de finaliser son achat ce qui entraîne une augmentation du taux d’abandon .

Bien que le protocole de sécurité 3D Secure présente certains inconvénients, elles sont moindre comparé à tous les avantages que ce système de sécurisation offre à l’inverse au site e-commerce.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Définition 3D secure & exemple d’utilisation de 3DSecure en e-commerce" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 2 000 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *