Définition travail hybride : modèle mixant télétravail et présentiel

Définition travail hybride : modèle mixant télétravail et présentiel

Le modèle de travail en 2021 est en phase d’évolution. Depuis l’arrivée de la crise pandémique causée par le Covid19, il y a un peu plus d’un an, les entreprises et les collaborateurs se sont retrouvés à devoir jongler entre le télétravail et le travail en présentiel. Tous les secteurs ont dû jouer le jeu du télétravail que ce soit les entreprises, les salariés, les prestataires, les fournisseurs et les clients.

La mise en place d’une nouvelle façon de travailler n’a pas été simple, il a fallu mettre en place des plannings de relais afin d’assurer une présence systématique dans l’entreprise, mettre en place des équipements informatiques et bureautiques pour les collaborateurs afin de leur assurer des conditions de travail optimales sans oublier les nouveaux processus à préparer et à diffuser au sein des équipes pour une parfaite communication.

On peut incontestablement dire que cette crise sanitaire mondiale a permis à tous de se remettre en question et de se recentrer sur une vie plus harmonieuse alliant travail et vie familiale et personnelle. De nombreux collaborateurs ont pris le goût du partage du travail en home office et du travail en présentiel afin de pouvoir concilier plus facilement et plus harmonieusement une vie professionnelle et personnelle que ce soit le travail, le couple, la famille, les enfants et les loisirs. C’est là que le travail hybride entre dans la place du monde de l’entreprise et salariale. Comment cela fonctionne t-il ? Est-ce bien perçu et accepté par les entreprises ? Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est exactement le travail hybride et comment peut-il être mis en place.

Qu’est ce que le travail hybride ?

Le travail hybride est un mixte de partage du temps de travail d’un collaborateur en mode télétravail et travail en présentiel au bureau. 

Le travail en mode hybride se pratique en répartissant les journées de travail du collaborateur c’est-à-dire en travaillant quelques jours au bureau et le reste du temps en télétravail.

Ce mode de fonctionnement existait depuis longtemps dans certaines  entreprises mais la crise sanitaire liée au Covid19 a poussé toutes les entreprises à opter pour ce mode de fonctionnement.

D’après une étude de Cadremploi x Boston Consulting group environ 78% des français sont séduit par le un modèle hybride . En effet, les français souhaitent passer plus de temps au bureau qu’à leur domicile. Selon l’étude, 63% des français ayant participé à l’étude souhaitent obtenir 2 jours ou  plus de télétravail maximum par semaine.  D’après l’étude, il semblerait que l’année 2021 puisse transformer véritablement le modèle actuel en travail hybride, en effet, les français souhaiteraient pouvoir télétravailler en moyenne entre 2,3 jours à 2, 6 jours par semaine, 

Quels sont les changements et les impacts du travail hybride pour l’entreprise ?

Avec la mise en place du travail hybride, il est à  noter que les espaces physiques de travail vont subir des transformations afin de ne plus avoir à payer des espaces de bureaux vides. Grâce à la mise en place du travail hybride, les entreprises pourront réduire les espaces de travail et de ce fait diminuer considérablement baisser leurs coûts immobiliers ainsi que leurs consommations énergétiques.

En plus de faire des économies aux entreprises, le travail hybride accroît également la productivité et l’efficacité des collaborateurs lorsqu’ils sont en télétravail. En effet, d’après une étude provenant de l’Institut Sapiens, le télétravail aurait favorisé l’augmentation de la productivité des collaborateurs à hauteur de  22%. Flavien Neuvy de l’Observatoire Cetelem appuie également ce fait en affirmant que « Les dirigeants, qui avant la crise, considéraient que le télétravail était inapplicable dans leur entreprise, se sont rendus compte au fil du temps et en télétravaillent eux-mêmes, que c’était finalement possible »

De plus, en instaurant ce nouveau mode de travail, les entreprises s’offrent une image valorisante supplémentaire ce qui fidélisera plus longtemps les employés et par conséquent éviter aux bons éléments de quitter la société à cause d’un manque de souplesse sur la nouvelle façon de travailler.

De nombreuses entreprises réfléchissent sur la mise en place d’un mode de travail home office / office tel que Axa qui a annoncé l’extension de sa stratégie de « smart working »,  Microsoft Et Aéroport De Paris.

Comment instaurer le travail hybride ?

Pour les entreprises prêtes à se lancer, il est conseillé avant tout d’anticiper si besoin les équipements informatiques dont aurait besoin le collaborateur que ce soit les pc mais également le matériel de bureau.

Les dirigeants devront également basé l’instauration du travail hybride sur une relation de confiance, il est important que le manager lève le pied par rapport au contrôle car cela risquerait fortement d’altérer la relation entre le manager et le collaborateur qui se sentira surveiller. De plus, les dirigeants et managers devront suivre des formations sur la gestion du travail hybride précise Caroline Diard, Professeur associée en management des RH et droit à EDC Paris Business School. La gestion du travail hybride est complètement différente de la gestion du travail en présentiel. La mise en place du travail hybride va changer la vie de tous et sera sans aucun doute bénéfique pour les  salariés et les dirigeants.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.