Covid-19 & télétravail : les salariés ne veulent plus du présentiel à temps plein

le 31 mai 2021 0 commentaire Publié par
place-femme-numérique

On pouvait assez le présager, les salariés français ne veulent plus passer tout leur temps de travail au bureau en présentiel. En effet, de plus en plus de salariés souhaitent poursuivre leur carrière professionnelle en la vivant en partie en mode hybride en cumulant télétravail et présentiel.

Le 7eme baromètre d’OpinionWay commandé par le cabinet Empreinte Humaine, vient d’appuyer ce souhait émis par les salariés. En effet, le retour à la vie “normale” a certes suscité un soulagement mais également un sentiment d’anxiété. En effet, plus de 74 % des salariés français redoutent le retour au bureau, après avoir télé-travaillé pendant les longues périodes de confinement suite à l’arrivée de la crise pandémique causée par le Covid19. 

Votre livre audio gratuit sur Audible d'Amazon

[Nouveau] Gratuit : Téléchargez votre premier livre audio sur Audible !

Connaissez-vous Audible ? C'est le service incontournable d'Amazon de livres audios, de divertissement et d’éducation audio conçu pour la mobilité. Pour tester gratuitement et sans engagement le service, profitez de l'offre spéciale : téléchargez le livre audio de votre choix parmi 400 000 références !

Vous pourrez écouter votre livre audio sur l'appli Audible disponible sur iOS et Android.

Retour d’expérience du télétravail

Il est clair que de nombreux salariés ont pris le goût du travail en home-office, ce qui leur permettait de pouvoir concilier plus facilement une vie professionnelle et personnelle. Aujourd’hui, ils souhaitent poursuivre leur activité salariale avec une partie de leur temps de travail en mode télétravail. De plus, d’après une étude menée par l’Institut Sapiens, le télétravail aurait favorisé l’augmentation de la productivité des collaborateurs à hauteur de 22%.

Les Directions des Ressources Humaines des entreprises réfléchissent actuellement sur un nouveau mode de travail en tenant compte des changements survenus avec la crise sanitaire. Mais en attendant le 9 juin, date à laquelle les règles du télétravail devraient subir quelques évolutions et être suivi par la mise en place officielle d’un nouveau mode de fonctionnement, 8 salariés sur 10 veulent souhaitent télétravailler à la carte, car il est clair qu’un « retour à la vie avant Covid ne pourra jamais exister” confirme la dirigeante des Directions des Ressources Humaines (ANDRH) Audrey Richard.

definition-travail-hybride-teletravail-presentiel

Cependant, le 7eme baromètre d’OpinionWay indique également que 60 à 70 % des français pensent qu’un retour en travail présentiel est nécessaire, surtout pour la cohésion d’équipe. D’ailleurs, une étude fraichement publiée 1 mois après le premier confinement, indiquant que beaucoup de salariés souffraient du télétravail. Mais un retour au bureau à temps plein pourrait provoquer des tensions et des angoisses suite à tous les changements organisationnels survenus et vécus par les salariés. C’est ce que souligne Christophe Nguyen, psychologue du travail, et président du cabinet Empreinte Humaine.

Il est à noter que les collaborateurs et les dirigeants avaient réussi à instaurer un autre type d’organisation, plus simplifié (moins de procédures d’exécution, circuit de validation), et avaient pris l’habitude il y a déjà un plus d’un an de travailler à distance en instaurant une relation de confiance, d’autonomie et d’écoute. Des bases saines ont pu se mettre en place malgré cette situation exceptionnelle.

Télétravailler, oui mais à quel rythme ? 

D’après l’étude, les français souhaiteraient pouvoir obtenir entre 1 à 3 jours de télétravail par semaine. Ce rythme de travail pourrait équilibrer et rassurer les salariés, car un retour à un rythme normal pourrait enclencher une mauvaise ambiance, surtout si les sociétés ont subi beaucoup de changement pendant les périodes de confinement, comme des licenciements, démission ou restructuration voire même des réductions d’espace de travail…

Le télétravail a tout de même permis aux salariés de prendre de la distance face à certaines situations anxiogènes, comme une mauvaise entente avec un manager ou un collaborateur, ou une pression psychologique beaucoup trop présente en présentiel. Il est clair que la distance a apaisé beaucoup de maux et a également permis aux collaborateurs de prendre du recul. De plus, le télétravail a permis aux salariés d’être moins tendus et fatigués face aux soucis récurrents des transports en commun ou face à des embouteillages quotidiens. 

refuser-charge-travail-supplementaire

Le télétravail a en effet désamorcé beaucoup de situations. L’étude précise aussi qu’environ 8 salariés sur 10 souhaitent pouvoir obtenir un mode hybride et télétravailler entre 1 à 3 jours par semaine

Christophe Nguyen précise que “La pérennisation du télétravail devra passer par des évolutions managériales mais également des changements d’organisation du travail ainsi que la réduction de la taille des équipes pour un manager sur deux”. Les futurs changement de mode de travail devront se faire étape par étape, et prendre le temps nécessaire pour une mise en place organisationnelle convenant aux salariés mais également aux dirigeants des entreprises. Le monde du travail français est en phase de rentrer dans une nouvelle ère.

Source : Le Parisien

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Covid-19 & télétravail : les salariés ne veulent plus du présentiel à temps plein" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 2 000 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *