Blog E-Works » CV & lettre de motivation » 4 mensonges courants des CV web et des astuces pour les rattraper

4 mensonges courants des CV web et des astuces pour les rattraper

le 15 juillet 2013 0 commentaire Publié par
mensonge cv web

Quand on fait son CV, on pense souvent à l’impression que les recruteurs vont avoir en le lisant. Du coup beaucoup de candidats (peut être vous ?) n’hésitent pas à embellir la réalité pour faire bonne impression. Cette pratique est très courante puisque plus d’un tiers des CV contiendraient des mensonges … Mais quels sont les mensonges les plus courants et surtout comment rattraper le coup lors d’un entretien ?

 1. Mon niveau d’anglais est excellent, je speak very well english and I’m bilingue.

Il n’est jamais facile de juger la qualité de son niveau dans les langues étrangères, mais une chose est sûre, si vous vous annoncez bilingue il va falloir réussir à assurer derrière ! En règle générale sur son CV on a toujours tendance à voir un peu plus haut que son niveau réel, surtout si l’offre demande un certain niveau …

Vous risquez d’avoir quelques problèmes lors de l’entretien si le recruteur a décidé de vous tester en faisant une partie de l’entretien en anglais. Si cela doit arriver, ne paniquez surtout pas et essayer de formuler des phrases simples mais justes. Entraînez-vous avant l’entretien en regardant des vidéos sous titrées par exemple, les vidéos des conférences TED sont très bien adaptées.

2. J’ai démissionné de mon ancienne entreprise, je cherche de nouveaux challenges …

… alors que vous avez tout simplement été licencié ? Il est fortement préférable de partir sur une relation de confiance avec votre potentiel employeur. Personne ne peut prévoir ce qu’il peut arriver, imaginez qu’il rencontre votre ancien employeur et qu’ils commencent à parler de vous ?

Préférez donc la franchise dès le départ car la situation sera plus difficile à rattraper par la suite. Vous pourrez toujours aborder des contextes particuliers tel qu’un licenciement économique, mais il est préférable de l’annoncer en amont.

3. Je maîtrise le SEO, le SEA, le SEM, le SMO, le SMS et euh …

Indiquer les compétences que l’on maîtrise dans son CV c’est bien, mais en rajouter fortement façon « nuage de mots clés » c’est trop. Cela ne fera qu’éveiller les soupçons sur votre niveau dans les différentes compétences, n’oubliez pas que parfois la qualité l’emporte sur la quantité !

De plus, il se peut que votre interlocuteur en entretien soit un spécialiste dans l’une des compétences que vous avez énoncé, c’est donc un risque qu’il vous teste lors de l’entretien.

La solution ? Renseignez votre niveau dans chacune des compétences grâce à un système de notation de 1 à 5 par exemple, vous pourrez toujours dire que vous connaissez les bases sans pour autant que vous soyez un expert.

4. Je suis très actif sur les réseaux sociaux et dans le monde du web …

… mais quand on tape votre nom et prénom dans Google, il n’y a que votre profil Facebook avec vos photos personnelles qui ressortent ? Très dangereux ! En effet, plus de 92% des recruteurs tapent votre nom+prénom dans Google pour vérifier comment se porte votre e-réputation.

Essayez donc de ne pas en faire trop si votre présence sur le web n’est pas vraiment à votre avantage. La présence d’un compte LinkedIn, Viadeo et d’un CV en ligne reste un minimum. Si vous voulez vous démarquer de vos concurrents et attirer l’attention des recruteurs n’oubliez pas notre Pack Visibility qui vous permettra de positionner un interview personnalisée par rapport à votre profil et vos expériences directement en première page de Google ;).

Conclusion

S’il y a bien un élément à retenir de cet article c’est qu’il est toujours préférable de ne pas mentir sur son CV même si la tentation d’embellir ses expériences et compétences pour sortir du lot peut être tentante. Vous serez sûrement mis face à des situations qui demandent des compétences que vous avez annoncé sur votre CV, il est donc préférable de les maîtriser ! Et n’oubliez pas, il y a d’autres moyens beaucoup plus efficaces pour sortir du lot !

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "4 mensonges courants des CV web et des astuces pour les rattraper" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *