Blog E-Works » CV & lettre de motivation » 5 conseils pour postuler et décrocher son premier job webmarketing

5 conseils pour postuler et décrocher son premier job webmarketing

le 2 octobre 2012 3 responses Publié par

Vous recherchez votre premier emploi dans le web ou le digital ? Vous venez de trouver 3 offres d’emploi très intéressantes sur E-Works. Stop ! Avant de foncer tête baissée, voici une série de 5 conseils afin de vous aider à être efficace et organisé lors de votre recherche d’emploi.

Conseil n°1 : Bien définir son projet professionnel et les postes ciblés

« Je veux être community manager, je veux être community manager, je veux rien savoir je veux être community manager… ».

Vous démarrez votre carrière et vous savez déjà quel métier vous intéresse ? OK, seulement plus vous ciblez à la sémantique près le poste, plus vous réduisez votre chance de décrocher votre premier job, qui lui est le sésame pour entrer dans le monde du travail. Avec les années, on prend de l’expérience et on peut plus facilement choisir son métier, mais au départ, un poste polyvalent en junior qui fera aussi bien du community management que du SEM ou de la e-reputation sera plus accessible qu’un poste en community management pur, car l’attente du recruteur sur ce sujet sera très grande, même pour un poste junior. Il exigera sûrement un stage significatif dans le domaine, voire des expériences perso qui vous donneront de la légitimité (votre blog, votre présence sur le social, votre Klout…).

Il faut donc plutôt raisonner en hashtag ou en mots clés, en se disant « je veux un poste avec du #CM dedans, mais si on y exige du #blog ou du #seo, ça peut être des plus à ajouter à mon expérience ».

Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas postuler aux postes « puristes », mais sachez vous ouvrir à d’autres opportunités même si l’intitulé du poste ne colle pas parfaitement au job que vous rêvez d’intégrer.

Conseil n°2 : Ne pas postuler en masse !

Lorsqu’on est en recherche active, on a tendance à vouloir postuler partout et rapidement. Les sites emploi facilitent cela, notamment E-Works qui vous permet d’enregistrer 2 CV et donc de postuler en quelques secondes à plusieurs offres d’emploi. Cependant, il arrive parfois de voir que des candidats postulent à toutes les offres d’emploi d’une catégorie du site, et pire encore en envoyant à chaque fois le même CV et / ou la même lettre de motivation générique en se disant « ça passe ».

Les recruteurs sont habitués à voir défiler des candidatures chaque jour, et ont le nez pour voir le copier / coller en masse effectué par certains candidats, qui se disent qu’en faisant cela, ils gagnent du temps. Mais mieux vaut un taux de retour de 10% sur 10 candidatures que de 0% sur 100 candidatures non ?

Conseil n°3 : Créer au moins 2 CV différents

Il est important de faire des CV qui découlent de votre projet professionnel (voir conseil n°1). Lorsque l’on recherche un poste, par exemple dans le webmarketing, on est généralement amené à consulter des postes aussi bien en agence que chez l’annonceur. Il vaut donc mieux créer 2 CV qui seront orientés de manière à mieux retenir l’attention selon la cible. Par exemple, le CV orienté annonceur pourrait montrer des résultats chiffrés de vos expériences précédentes du cas client le plus significatif (nombre de fans acquis en CM, taux de conversion amélioré en SEM, C.A généré en commercial etc). Quant au CV agence, il peut plutôt montrer la richesse de votre parcours, et votre capacité à gérer plusieurs problématiques en même temps (les différents clients ou projets traités, les budgets que vous avez piloté etc).

Il est donc indispensable d’en faire au moins 2 optimisés pour les postes que vous recherchez, même si votre CV vous paraît trop léger car avec peu d’expérience (stages etc).

Conseil n°4 : Créer un tableau de suivi de ses candidatures

Il est très facile de s’emmeler les pinceaux et de confondre deux candidatures, et rien de pire que de citer le nom du concurrent quand un recruteur vous appelle et que vous vous laissez emballer par l’enthousiasme.
– « Bonjour, vous avez postulé semaine dernière à notre offre d’emploi de Webdesigner ? »
– « Bonjour, ah ça me fait plaisir de voir que j’intéresse Google ! »
– « Euh non, là c’est Criteo. »
– « Oups… »

Nous vous conseillons donc de vous faire un tableau excel, où vous allez créer 4 colonnes : Entreprise, lien vers l’offre d’emploi, titre du poste et date de la candidature. Cela vous permettra de plus facilement relancer si vous n’avez pas de retour.

Conseil n°5 : Se renseigner sur la société dans laquelle on postule

Cherchez le nom de la société sur Google, cherchez des infos à son sujet sur Twitter, consultez sa page Facebook, regardez sur LinkedIn ou Viadeo qui sont ses salariés… autant d’infos qui vous permettront de mieux orienter votre lettre de motivation, de vérifier que votre CV répond bien aux exigences de l’entreprise.

Par ailleurs, n’hésitez pas à interagir sur les réseaux sociaux avec l’entreprise en question, sans être trop rentre dedans (le tweet « @SocieteMachin Vous avez des tickets restos de combien ? » est à proscrire ;), il suffit juste de demander si le poste que vous convoitez est toujours d’actualité, votre nom peut retenir l’attention du community manager qui peut ensuite être votre porte parole en interne lorsque vous postulerez.

N’hésitez pas à nous donner d’autres conseils en commentaires de l’article.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "5 conseils pour postuler et décrocher son premier job webmarketing" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



3 réponses à “5 conseils pour postuler et décrocher son premier job webmarketing”

  1. Mikael dit :

    Bonjour Smail,

    Merci pour ces différents conseils ! Il est parfois difficile de prendre du recul quand on rentre en recherche active, beaucoup foncent tête dans le guidon et oublient l’essentiel … Je note ça précieusement dans un petit coin !

    Pour anecdote, je vois de voir quelqu’un de mon réseau poster un statut indiquant quelle avait postulé à 133 offres aujourd’hui, je devrais peut être envoyer un petit link vers le blog E-Works !

  2. jonathan dit :

    10% sur 5 candidatures ca fait toujours 0 reponse 🙂

    • Smaïl dit :

      Bien vu ! 🙂 Pour le coup, sur cet article j’avais gardé mes réflexes de webmarketeur, mais avec du recul, « 0,5 réponse » ne signifie pas grand chose 🙂 Augmentation du volume de candidature : OK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *