Blog E-Works » Lexique du digital » SaaS : définition et exemple de Software As A Service

SaaS : définition et exemple de Software As A Service

le 13 septembre 2019 0 commentaire Publié par
Lexique_Web_E-Works-SaaS

Vous avez sûrement déjà entendu la mention « SaaS » ? Si vous ne savez toujours pas de quoi il s’agit ou cela n’est pas très claire dans votre esprit, prenons le temps de comprendre ensemble ce que le SaaS signifie. Microsoft Office 365, Google G Suite, Trello, Salesforce.com, HootSuite, Buffer, Zendesk, … découvrez comment fonctionne ses logiciels SaaS.

Qu’est-ce que le SaaS ?

Le terme SaaS est l’acronyme de Software as a Service. Il s’agit d’une forme d’utilisation d’un service en tant que logiciel à travers le Cloud. Plus simplement, ce mode de distribution en SaaS s’illustre par des clients qui utilisent une application à distance, directement hébergée par l’éditeur, à partir d’un simple navigateur internet.

Le principal intérêt du SaaS consiste à s’épargner toutes les contraintes de « set up » (installation) et de maintenance technique surtout pour un logiciel à grande échelle. En effet, l’aspect en ligne permet de rendre le logiciel accessible uniquement grâce à un éditeur (hébergement des données tiers) et d’un accès Internet.

Les entreprises mettent à disposition les solutions SaaS sous la forme d’abonnement payant ou « freemium », sans oublier les frais de personnalisation et/ou de mise à disposition du service qui peuvent exister. En effet, ces solutions SaaS peuvent être personnalisées selon les besoins de l’entreprise, c’est pourquoi des chefs de projet SaaS sont attribués.

Aujourd’hui, les principales applications proposées en mode SaaS sont :

– les solutions CRM;

– les solutions de création de site web ;

– les solutions de visioconférence ;

– les solutions de gestion des ressources humaines ;

– les solutions de messageries, chatbot et logiciels collaboratifs.

Exemple de SaaS

Comme expliqué précédemment, il existe plusieurs types de solutions en mode SaaS. Parmi les principaux exemples, nous avons Salesforce, une solution de gestion CRM basée sur le cloud computing. Salesforce offre de nombreuses applications aux entreprises afin de recueillir des données clients et prospects dans un objectif d’exploitation.

Autre exemple de logiciel en mode SaaS, Slack, la célèbre solution de messagerie instantanée. Cette solution est essentiellement utilisée par les entreprises pour la gestion de projet collaborative. Slack permet le partage de fichiers et facilite les échanges entre collaborateurs d’une même équipe, aux côtés des fonctions de messagerie privées et sécurisées.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "SaaS : définition et exemple de Software As A Service" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *