Vous êtes ici : Blog E-Works » Management & RH » Mensonge sur CV : Des startups proposent la vérification des informations candidat

Mensonge sur CV : Des startups proposent la vérification des informations candidat

le 25 avril 2017 0 commentaire Publié par

Pour décrocher un emploi, certains candidats sont prêts à tout pour se démarquer de la masse : falsification du parcours professionnel, diplômes mensongers, exagération dans les missions… Tous les coups sont permis pour doper son curriculum vitae tant la concurrence sur le marché du travail est de plus en plus rude. Quand on sait que, d’après une étude, les recruteurs passent seulement 6 secondes en moyenne par CV, les candidats ont tout intérêt à faire une bonne première impression auprès des RH… mais pas à n’importe quel prix.

Logos des principales solutions de vérification CV - Cvérifié - Everycheck - Checkster

Quand les startups mènent l’enquête pour aider les recruteurs

Il y a quelques temps, nous avions relayé une information à ce sujet; la mise en place d’un outil pour vérifier les diplomes des candidats pour faciliter le travail des recruteurs.

Aujourd’hui, pour remédier à ce fléau, plusieurs startups se sont lancées dans ce domaine. L’une d’entre elle, du nom de EveryCheck, propose ses services de vérification de références. Inspiré par les pays anglo-saxons qui procèdent à une vérification systématique avant toute embauche, la société Everycheck aide les entreprises à faire la lumière sur le parcours de leurs candidats et donc à démasquer les profils malhonnêtes.

Cette société qui compte 8 employés met ses compétences au service des entreprises qui recrutent en vérifiant l’exactitudes des informations fournies par les postulants dans leur CV en 48H top chrono ! EveryCheck n’est pas la seule société spécialisée dans le domaine, on retrouve également la startup américaine Checkester ou encore les français Cvérifié.

60% des CV seraient dopés d’après les études

Parce qu’un recrutement qui repose sur de fausses références peut avoir des conséquences néfastes sur l’entreprise et parce que le risque est trop grand car le pire peut très vite arriver : perte financière, fuite d’informations auprès de la concurrence, difficulté de se séparer d’un collaborateur… les startups françaises ont décidé d’être plus vigilantes et de proposer des solutions en amont. Et concrètement, il s’agira d’effectuer une enquête complète sur le candidat, comme un détective pourrait le faire.

Vérification des CV, mode d’emploi

Lorsqu’un recruteur entreprend la démarche de faire appel aux services des entreprises “détectives”, il doit tout simplement envoyer le CV du candidat ainsi que sa lettre de motivation et son diplôme s’il y a lieu. Mais avant d’entreprendre ses recherches, la société spécialiste de la vérification des CV doit impérativement informer le candidat qu’une vérification de ses références est en cours, pour respecter les règles imposées par la CNIL.

Soit le candidat donne son aval, et ensuite la société pourra commencer son investigations en contactant universités, derniers employeurs etc. Soit le candidat s’y oppose, et l’aventure s’arrête ici ! Car sans son accord, la société ne pourra rien entreprendre puisque cela relève de la vie privée qui est régie par la loi.

EveryCheck - Le processsus en 3 étapes pour la vérification de CV

Petite piqûre de rappel sur les risques de mentir sur son CV

Embellir son CV en le falsifiant est très grave lorsqu’on sait que pour certaines professions comme les avocats, les médecins ou encore les architectes, le diplôme fait office d’attestation de compétences. En fraudant vous risquez d’être attaqué pour faux et usage de faux, avec une peine d’emprisonnement de 3 ans et une amende pouvant atteindre 45 000 €. Réfléchissez-y à 2 fois avant de faire croire à votre futur employeur que vous avez fait une longue carrière chez Google, car il est possible aujourd’hui de vérifier le contenu d’un CV, spécifiquement dans le secteur du numérique où les recruteurs n’hésitent pas à enquêter sur les candidats (et leur présence en ligne) pour vérifier les informations.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Mensonge sur CV : Des startups proposent la vérification des informations candidat" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.


Offres d'emploi partenaire :

Laisser un commentaire