Chiffres internet France & monde 2021 : trafic, device, mobile, statistiques…

Chiffres internet France & monde 2021 : trafic, device, mobile, statistiques…

« 1,3 million de nouveaux utilisateurs sur les réseaux sociaux chaque jour en 2020 ce qui correspond à une augmentation 15 nouveaux utilisateurs toutes les secondes… », c’est sur ce constat que le Digital Report 2021 publié fin janvier ouvre ses portes. Décryptage de cet état des lieux de l’usage de l’internet à l’échelle mondiale

État des lieux du web et des réseaux sociaux dans le monde

Chaque année, l’agence créative internationale We are social en collaboration avec Hootsuite, le leader mondial de la gestion des médias sociaux, nous dévoilent  les derniers chiffres et tendances mondiales. Ainsi, on apprend le nombre d’internautes qui se sont connectés chaque jour, les pays dont les utilisateurs passent le plus de temps sur les réseaux sociaux, les sites les plus visités à l’échelle mondiale…

Mais on découvre également que la technologie connectée occupe de plus en plus de place dans le quotidien des utilisateurs. Quant au E-commerce, aux médias sociaux, au contenu en streaming et aux jeux vidéos, ils ont augmenté ces 12 derniers mois. Cette année, le rapport s’articule autour de 4 thématiques clés suivantes :

  • – Les changements d’habitudes des utilisateurs, dans leur manière de rechercher des informations sur les marques sur internet;
  • – La progression démographique des audiences en ligne;
  • – La dimension importante de l’évolution du e-commerce et du mobile;
  • – Les modification de paramètres pour orienter les stratégies marketing social media

Digital Report 2021 : les chiffres clés

Voici les principaux indices qu’il fallait retenir :

  • – Plus de de la moitié de la de la population mondiale soit 53%, surfe sur les réseaux sociaux,
  • – C’est officiel, le monde est devenu first mobile. En effet, le smartphone connaît une ascension tellement fulgurante qu’il est devenu notre premier écran bien loin devant la télévision. L’utilisateur passe en moyenne 3h39 par jour connecté à Internet sur son smartphone.
  • – Les 16-64 ans  représentent la catégorie la plus connectée. Elle passe en moyenne 7h sur internet, 3h24 devant la TV ( streaming ou broadcast confondu), 2h25 connecté sur les médias sociaux, 2h devant la presse en ligne ou papier, 1h12 sur les jeux vidéo et enfin 54 minutes à écouter un podcast.
  • – Le e-commerce se démocratise enfin. 77 % des utilisateurs âgés de 16 à 64 ans affirment faire leurs achats sur le net chaque mois. Le secteur qui affiche la plus belle progression est celle de « alimentation et soins personnels »
  • – Le gaming a toujours autant la cote et séduit de plus en plus quelque soit les générations. Et pour cause, ils sont plus de 90 % des internautes de la GenZ à jouer aux jeux vidéo contre 67 % chez les 55 à 64 ans.
  • Les plateformes de messagerie sont très plébiscitées : 91% des internautes entre 16 et 64 ans affirment communiquer via des applications mobiles de chat chaque mois

Les enseignements globaux à retenir

Afin de bien apprécier cette étude mondiale, voici quelques données à connaitre :

  • Population mondiale : elle s’élève aujourd’hui à 7,83 milliards d’habitants. D’après les Nations Unies, cette donnée connaît actuellement une augmentation annuelle de 1%, ce qui correspond à une hausse de plus de 80 millions de personnes depuis le début de 2020.
  • Mobile : il y a 5,22 milliards de mobinautes sur terre soit 66,6 % de la population mondiale totale. Le nombre d’utilisateurs de téléphones portables a enregistré une hausse de 1,8 % (93 millions) depuis janvier 2020. Quand au nombre total de connexions mobiles, il s’estime à 8,02 milliards au début de 2021 (avec une augmentation de +0,9 % soit 72 millions) 
  • Internet : en janvier 2021 on estime à 4,66 milliards le nombre de personnes connectées dans le monde, soit 316 millions (7,3 %) de plus comparé à la même période l’année dernière. Le taux de pénétration d’Internet est quant à lui de 59,5 %.  Compte tenu de la crise sanitaire du COVID-19,  il est évident  que la déclaration du nombre d’utilisateurs d’Internet en a été impactée. De ce fait, le nombre d’utilisateurs d’Internet pourraient être encore plus important.
  • Social Media : le nombre des utilisateurs des réseaux sociaux  ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui ils sont 4,20 milliards à surfer sur les médias sociaux dans le monde, soit 490 millions de plus en un an, ce qui équivaut à plus de 53 % de la population mondiale totale.

Après avoir passé en revu les principaux indices de cette étude, nous allons nous intéresser au numérique à l’échelle mondiale.

Le digital à travers le monde

L’usage des réseaux sociaux en forte progression

Les médias sociaux font de plus en plus d’adeptes, et les chiffres en témoignent ! Il y a un an, on observait une augmentation de 13 % ce qui correspond  à un demi-milliard de nouveaux utilisateurs environ. Au début de l’année 2021, le nombre d’utilisateurs total mondial s’élevait à près de 4,2 milliards. Chaque jour de l’année 2020, c’est plus de 1,3 million de nouveaux utilisateurs qui ont rejoint les médias sociaux, soit presque 15,5 nouveaux utilisateurs chaque seconde.

L’internaute lambda va accorder 2 heures et 25 minutes par jour de son temps aux réseaux sociaux, ce qui correspond presque à une journée éveillée de sa vie toutes les semaines.

Comme nous l’avons vu les précédents rapports, il existe des disparités importantes entre les pays. D’après le classement de GWI, la première place revient aux Philippins qui sont les plus grands consommateurs avec en moyenne près de 4 heures et 15 minutes quotidiennes passées sur les plateformes sociales,  soit une demi-heure de plus que les Colombiens qui arrivent en seconde position. En bout de chaîne, nous retrouverons les internautes Japonais qui déclarent consacrer moins d’une heure par jour aux réseaux sociaux soit 13 % de plus qu’il y a un an.

Le smartphone : l’écran le plus utilisé dans la planète

Si on en croit le rapport « State of Mobile 2021 » , les utilisateurs d’Android dans le monde entier dépensent plus de 4 heures par jour de leur temps sur leurs téléphones. Sur une période d’une année, ces utilisateurs ont surfé sur pendant 3,5 billions d’heures combinées. Les chiffres de GWI confirment les résultats précédents. En effet, si on s’appuie sur les dernières recherches, l’utilisateur type se connecte désormais depuis son téléphone portable pendant 3 heures et 39 minutes par jour. En revanche, il passe 3 heures et 24 minutes par jour devant la télévision. Aujourd’hui, il dépense environ 7 % de temps en plus à surfer sur son téléphone plutôt qu’à regarder la télévision.

Cependant, l’étude nous apprendra plus tard que les écrans mobiles ne concentrent que la moitié de notre temps quotidien passé sur d’Internet.

Internet : quels sont les plays les plus connectés ?

À supposer que l’utilisation d’Internet se stabilise pendant toute l’année 2021, le temps de connexion des utilisateurs s’estimera à près de 12 billions d’heures soit  plus de 1,3 milliard d’années de temps humain combiné. Mais comme nous l’avons précédemment souligné, la durée de connexion va différer d’un pays à un autre.

Si on devait établir un classement :

  • Les philippins occuperaient la première place avec un temps de connexion de 11 heures par jour, 
  • Les Brésiliens, les Colombiens et les Sud-Africains arriveraient en second avec 10 heures passées en ligne,
  • Les Japonais, finiraient derniers avec une estimation en ligne de moins de 4,5 heures par jour. 

On note que la Chine affiche un temps de connexion de 5 heures et 22 minutes par jour légèrement en dessous de la moyenne mondiale qui est de 6 heures et 54 minutes.

Évolution des comportements de recherche sur internet

Une des premières raisons qui poussent les utilisateurs à se connecter est la recherche d’informations. En effet, environ deux tiers des utilisateurs du monde entier affirment que collecter des informations en ligne est l’une de leurs principales motivations. Toutefois, les derniers indicateurs communiqués par GWI démontrent un certain changement des comportements de recherche qui pourrait impacter toute personne souhaitant communiquer avec un public sur internet.

Les moteurs de recherche conventionnels demeurent un outil fondamental dont 98 % des répondants déclarent y avoir recours tous les mois. À l’inverse, plus de 7 personnes interrogées sur 10 affirment utiliser au moins un outil différent des moteurs de recherche pour effectuer des requêtes en ligne.

La recherche vocale : une tendance adoptée dans le monde entier

La recherche par la voix est la dernière tendance de la recherche en ligne la plus utilisée dans le monde. 45% des utilisateurs  affirment avoir déjà effectué une recherche vocale au cours des 30 derniers jours. Et ce n’est pas la seule technologie utilisée. En effet, les internautes ont également recours à la reconnaissance d’image sur smartphone chaque mois à travers des outils tels que Pinterest Lens et Google Lens. Ces éléments issus de l’Intelligence Artificielle sont très plébiscités en Amérique latine et en Asie du Sud-Est.

Les réseaux sociaux : le meilleur moyen de se renseigner sur une marque avant l’achat

Il ne fait aucun doute que la recherche sociale, qui consiste à effectuer des recherches sur les réseaux sociaux, est la tendance la plus utilisée. Près de 45% des internautes à travers le monde affirme puiser dans les réseaux sociaux lorsqu’ils effectuent des recherches au sujet d’un produit ou service qu’ils prévoient d’acheter. Et cette tendance est d’autant plus importante chez la catégorie de la GenZ qui justement déclare être plus enclin à rechercher des marques directement sur les plateformes sociales plutôt qu’à travers les traditionnels moteurs de recherche.

Mobile first : un incontournable à l’échelle mondial

En 2021, les écrans mobiles concentrent 53% du temps passé en ligne. Cependant, les chiffres de l’étude démontreront que bien que le mobile soit devenu le premier écran, d’autres appareils joueront un rôle prépondérant dans la vie connectée. En effet, d’après les chiffres du GWI, 9 internautes sur 10 surfent sur le net depuis leur smartphone mais 2⁄3 affirment se servir également d’un ordinateur pour avoir accès au net. D’ailleurs, 40% des pages web ont été consultées depuis un ordinateur en 2020.

Les écrans tactiles représentent le moyen de connexion le plus utilisé dans le monde. Selon Annie, les internautes passent donc plus de temps soit 3h39 sur leur smartphone contre 3h34 devant les écrans TV. L’écart entre le smartphone et les ordinateurs ou les écrans TV est assez minime surtout en Europe occidentale. 

Comment le smartphone est utilisé à travers le monde

Nous allons à présent décrypter l’usage des smartphones. Depuis leurs smartphones :

  • 90,7 % surfent sur des applications de messagerie,
  • 88,4 % utilisent des apps de médias sociaux, 67,2 % de vidéos et de divertissement, 61,8 % de maps, 52,9 % de musique, 52,9 % de jeux gaming,  38,7 % de services financiers, 29,4 % de santé et de fitness et enfin 11,4 % de rencontre.
  • 69,4 % font des achats en ligne.

Au vu de ces résultats, nous constatons que la tendance de l’application mobile a encore de beaux jours devant lui.

Disparités démographiques du e-commerce

S’il y a une tendance numérique qui a marqué l’année 2020, c’est bien le e-commerce. La crise sanitaire a eu pour conséquence d’orienter les consommateurs partout dans le monde vers les achats en ligne. Les boutiques physiques ont du, pour la plupart, suivre le mouvement en ouvrant leur e-boutique. La tendance du e-commerce gagne chaque année du terrain. Près de 77 % des internautes âgés de 16 à 64 ans affirment faire des achats en ligne tous les mois.

Le secteur Mode & Beauté

Grande surprise de ce digital report : le marché qui tire son épingle du jeu avec le CA le plus important du e-commerce est celui de la Mode & Beauté B2C en 2020 avecplus de 665 milliards de dollars US, et non le secteur du voyage  et du tourisme qui a lourdement été impacté par les restrictions sanitaires.

Statista, le portail en ligne allemand nous apprend que les revenus en ligne du secteur du Voyage, mobilité et hébergement ont chuté de plus de la moitié comparé à l’année 2020. Cette baisse significative s’estime à plus d’un demi trillion de dollars US des dépenses annuelles des consommateurs.

Croissance dynamique pour le marché de l’alimentation et les soins personnels

Quant à la catégorie de « L’alimentation et les soins personnels », elle connait l’évolution la plus rapide sur internet. Il faut dire que les mesures de confinement associées à la distanciation ont boosté les ventes d’épiceries sur internet. Sur le plan mondial, les revenus annuels du marché de l’alimentation ont franchi la barre des 400 milliards de dollars US en 2020, ce qui correspond à une hausse de plus de 40 % comparé à l’année précédente.

En ce qui concerne les contenus digitaux, le mois précédent, la catégorie des 16-64 ans est celle qui a dépensé le plus pour consommer des films, regarder la TV en streaming, écouter de la musique en streaming ou en téléchargement, ou encore pour acheter des jeux mobiles.

Digital report France 2021 : actualité des réseaux sociaux et du social marketing

Après avoir décrypté le rapport à l’échelle mondiale, penchons nous sur la France et son rapport au numérique en quelques chiffres.

59,5 millions de Français sont connectés à internet

59,5 millions c’est le nombre de Français connectés à Internet en 2021, soit 91% de la population totale. Aujourd’hui, 49,6 millions des internautes Français surfent sur les réseaux sociaux ce qui représente 76% de la population. Depuis janvier 2020, la quantité des internautes a augmenté de 12,8%.

Les Français sont très connectés, en effet, 95,7% des internautes âgés de16 et 64 ans détiennent aujourd’hui un smartphone, 49% sont équipés d’une tablette, 44% une console de jeux vidéo, 10% un objet connecté pour la maison et 4% un casque de réalité virtuelle

Ils passent en moyenne jusqu’à 5h37 quotidiennement sur Internet, 3h27 devant la TV ( streaming y compris), 1h41 sur les médias sociaux, plus d’une heure à consulter la presse (version papier ou en ligne), 56 minutes sur les jeux de gaming et 28 minutes à écouter des podcasts.

Les Français, grands amateurs des plateformes sociales

Les utilisateurs Français sont de grands consommateurs des réseaux sociaux. Ils sont 28% de 16-64 ans à utiliser les réseaux sociaux pour collecter des informations sur une marque. Un peu plus de 26% d’entre eux a utilisé la commande ou la recherche vocale ce dernier mois, et presque 9% la reconnaissance d’image sur smartphone. Quand à leurs activités de contenus en ligne, près de 87% des utilisateurs visionnent des vidéos en ligne et 29% des vlogs, 53% écoutent de la musique en streaming et 25% des podcasts.

Belle croissance du E-commerce malgré la pandémie

On savait que le e-commerce français se portait bien (étude FEVAD 2020 à lire ici). Ici on en apprend plus sur les secteurs gagnants et perdants en 2021. Le marché du e-tourisme est sans surprise celui qui subit une forte baisse d’activité par rapport à 2019 : -45,5%. Tandis que pour tous les autres secteurs, c’est une forte croissance : l’alimentation & Les soins personnels, avec la musique en ligne / streaming enregistrent une hausse de 25%, tandis que le jeux vidéo en streaming +22,6%. Et enfin +18% en moyenne pour les Meubles & Électroménagers ainsi que la Mode & Beauté

Conclusion

Les périodes de confinement, on entrainé une progression massive des réseaux sociaux et des utilisateurs d’Internet. Comme le souligne Nathan McDonald, le Co-fondateur et Directeur Général du groupe We Are Social : « Une grande partie de notre vie se déroule désormais sur le numérique, qu’il s’agisse de se connecter aux médias sociaux, de faire des achats sur un téléphone portable, d’utiliser la voix, d’installer des objets connectés ou de jouer à des jeux en ligne. La pandémie a accéléré une évolution qui avait déjà commencé, et 2021 s’annonce pour continuer dans cette voie. Pour les spécialistes du marketing, il sera plus crucial que jamais de comprendre comment se connecter de manière culturellement pertinente avec les différents publics en ligne. » 

On assiste également à de nouveaux comportements en ligne, comme en témoigne la déclaration de Tom Keiser, PDG de Hootsuite.  » De plus en plus, les consommateurs se connectent aux marques de la même manière qu’ils le font avec leurs amis et les membres de leur famille, via des applications sociales et de messagerie. La pandémie n’a fait qu’accélérer ce changement. Le fait d’offrir une perspective globale sur la démographie et les modes d’utilisation de ces plateformes va aider nos clients à penser leurs stratégies numériques et à se connecter avec leurs publics, de la manière la plus pertinente et la plus authentique« .


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.