Quelle est la place des femmes dans le numérique ?

le 3 avril 2020 0 commentaire Publié par
place-femme-numérique

À ce jour, le numérique fait partie des secteurs les plus porteurs dans le monde, et cette tendance est loin de s’inverser à l’image des chiffres clés 2020 sur les utilisateurs internet, mobile et réseaux sociaux en France et dans le monde. En plus d’être un secteur innovant, les métiers du digital ne se ressemblent pas. En revanche, on constate que la présence féminine dans ces métiers n’est pas majoritaire. Décryptage.

Les femmes dans le digital : constat mitigé en 2020

Jusqu’à présent, les métiers du numérique sont majoritairement tenus par des hommes. Il est estimé que 33% des postes dans le digital est occupé par une femme en France, dont une majorité d’entre elles travaillent sur des métiers dits « supports », c’est-à-dire les ressources humaines, le marketing, la communication, l’administration, etc. Cela représente un poste sur trois. Seules 15% des femmes occupent des postes de techniciens d’études ou de développement informatique.

On peut également noter que :

– Moins d’un entrepreneur sur dix est une femme
– 11% des femmes évoluent dans le secteur de la cybersécurité
– Au sein des grandes entreprises internationales, on compte seulement 20% de femmes parmi les employés.

Pourquoi une telle disparité dans les chiffres ? Comment les femmes s’imposent-elles dans ce secteur perçu comme masculin ? Dans la masse, des entreprises font-elles des exceptions en mettant les femmes à l’honneur ?

À savoir : au sein des équipes de The Tribe, entreprise de développement web, le métier le plus occupé par les femmes de l’entreprise est celui de développeuse. Le poste de directeur financier est également occupé par une femme.

Point histoire du digital

Pourtant, les femmes ont fait partie intégrante de la montée de l’informatique avec :

– l’invention du code et le premier algorithme de l’histoire par Ada Lovelace en 1843 (bien avant l’invention de l’ordinateur moderne

– également la naissance des langages de programmation et des logiciels informatiques par la “mère des ordinateurs”, le Dr. Grace Hopper en 1953. Elle inventa également le terme “bug” pour désigner un dysfonctionnement

– les femmes mathématiciennes de la NASA, histoire racontée récemment au cinéma

– la naissance du Wi-Fi grâce à Hedy Lamarr qui invente la technologie sans fil durant la Seconde Guerre Mondiale

Comment attirer les femmes dans le numérique ?

Dans les esprits, l’univers du numérique est réservé aux hommes, geek et amoureux des jeux vidéos. Pourtant, ce temps est désormais révolu. Les femmes s’assument et assurent leurs goûts et leur choix de carrière professionnel. Les femmes du digital s’épanouissent dans leur secteur. De plus en plus de groupes se forment dans le but de mettre en avant les femmes du digital en avant.

Comme Femmes@numériques, lancée en juin 2019 qui a pour objectif de promouvoir les femmes dans le digital et de montrer leur nécessité. Pilotée par six associations et avec l’engagement de 42 entreprises, le collectif émet des actions sur tout le territoire français. Ce dernier est également en collaboration avec plus de 50 associations aux valeurs identiques.

La Journée de la Femme Digitale (JFD) rassemble les femmes actives du domaine du numérique chaque année en France et en Afrique qui permet d’encourager les femmes à entreprendre dans le monde du digital. La première édition a eu lieu en 2013.

L’ère du numérique a vu naître des écoles spécialisées dans les nouveaux métiers du digital : développement web, UX/UI design, data analyst, webmarketing, autant de métiers qui attirent de plus en plus les futures diplômées. Des bourses et prix spéciaux ont été créés pour soutenir l’entreprenariat féminin dans les écoles, comme le prix Les Margaret décerné lors de la JFD pour récompenser « la créativité, l’innovation et l’audace des femmes digitales ».

Les femmes, futures actrices essentielles du digital ?

Des études scientifiques ont montré que la réflexion de chacun est liée à son genre, ce qui laisse à penser que l’oeil féminin est indispensable dans les entreprises de toute taille, puisque les femmes ne perçoivent pas les choses de la même manière que les hommes.

On note aussi que 40% des femmes connectées (sur 22 des plus grands marchés publicitaires mondiaux) utilisent Internet en permanence tout au long de la journée, soit 5% de plus que la gente masculine. On élimine également l’idée comme quoi les femmes achètent beaucoup sur Internet : il est désormais prouvé que les femmes et les hommes achètent autant.

Certains métiers attirent plus de femmes que d’autres : la rédaction web, les chefs de projet SEO, les postes de responsables webmarketing, les social media manager. Par exemple, 66% des community manager en 2018 étaient des femmes ; un chiffre sûrement inchangé en 2020 puisque les femmes sont perçues comme davantage sociables que les hommes.

Les entreprises tendent de plus en plus à respecter la parité hommes-femmes au sein de leurs employés. La place des femmes dans le numérique peut donc largement évoluée et d’ici quelques années, on trouvera peut-être autant de femmes que d’hommes dans les métiers digitaux. Le gouvernement français souhaite désormais mettre l’accent sur la place des femmes dans les métiers du digital dans les années à venir.

[Gratuit] Guide pratique pour booster vos ventes de fin d'année !

Ne ratez pas ce guide e-commerce pratique à télécharger : Trustpilot a analysé 30 millions d'avis clients publiés l'an dernier, durant les fêtes de fin d'année, les a décortiqué et vous donne 8 astuces pour convaincre les consommateurs d'acheter, et booster votre chiffre d'affaires.

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Quelle est la place des femmes dans le numérique ?" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 2 000 entreprises utilisent E-Works.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *