Blog E-Works » Métiers du Web » Consultant SEO, Fiche Métier et Formation Consultant SEO

Consultant SEO, Fiche Métier et Formation Consultant SEO

le 8 janvier 2014 1 commentaire Publié par

referencement-naturelRéférenceur naturel ou organique, Expert SEO… Le consultant SEO a de nombreuses dénominations pour une même fonction : l’amélioration de la visibilité et de l’audience d’un site.
SEO pour référencement naturel (ou Search Engine Optimization en anglais), il s’agit ici de réfléchir et de mettre en place des actions qui permettront d’augmenter la visibilité et de créer du trafic sur la partie souvent appelée « gratuite » du référencement : le référencement naturel.

Dans quelle entreprise travaille le consultant SEO ?

Il existe 3 possibilités d’emploi :

  1. Chez l’annonceur : le consultant intervient sur la continuité et l’évolution constante d’un ou plusieurs site(s) internet de la société. Il établit des recommandations techniques, rédige du contenu et analyse les résultats. Il est également à même de proposer des améliorations ou des corrections à apporter.
  2. En agence : il travaille en équipe tout en respectant la dynamique de la société. C’est un aspect différent de l’annonceur grâce à la gestion commune des connaissances et la mise à disposition des ressources internes à l’agence. Il faut néanmoins constater qu’en agence, le consultant peut être amené à travailler sur de nombreux dossiers en même temps. Il lui faut donc faire preuve de rigueur et d’organisation !
  3. En freelance : similaire aux fonctions qu’il développe au sein d’une agence, la différence réside dans le traitement des dossiers. En effet, seul maître à bord, c’est lui qui réalise l’accompagnement des clients tout en gérant son propre référencement.

L’objectif du consultant SEO :

Dans un premier temps, le consultant doit effectuer un audit technique et éditorial du site internet : analyse de la structure, sémantique, des balises, netlinking existant…
Il doit ensuite optimiser chaque page du site en fonction d’objectifs de mots-clés (préalablement définis dans une démarche de stratégie SEO) pour favoriser la revalorisation du site sur les moteurs de recherche comme Google ou Bing. Il doit également optimiser la structure du site en améliorant la visibilité des pages internes.
Il se charge aussi de l’amélioration de la réputation du site en créant des liens pointant sur les pages.

Les compétences requises :

Métier polyvalent et pluridisciplinaire, le consultant doit avoir une maîtrise parfaite de l’entreprise, de Communication et de Marketing. Il doit également connaître les bases en droit des TIC (Est-ce légal ?), en gestion de projet et en acquisition de trafic.
Il connaît les langages techniques comme HTML, PHP ou CSS.
Curieux et passionné, son pragmatisme et son organisation sont des qualités indispensables.

Le salaire d’un consultant SEO :

Selon une étude récente de Hureca sur les salaires des métiers du SEO, il existe différentes types de profils :

  • Postes basés en Région Parisienne :

– Entre 28 k€ et 35 k€ pour les profils Juniors (0 à 2 ans d’expérience)
– Entre 35 k€ et 50 k€ pour les profils intermédiaires (2 à 5 ans d’expérience)
– Plus de 50 k€ pour les profils Confirmés (Plus de 5 ans d’expérience)

  • Postes basés en Province :

– Entre 23 k€ et 27 k€ pour les profils Juniors (0 à 2 ans d’expérience)
– Entre 28 k€ et 38 k€ pour les profils intermédiaires (2 à 5 ans d’expérience)
– Plus de 40 k€ pour les profils Confirmés (Plus de 5 ans d’expérience)

Quelle formation pour devenir consultant SEO ?

En fonction du poste, les sociétés demanderont généralement un profil bac +3 à bac +5 avec une expérience et / ou une forte affinité avec le SEO :

  • Licence professionnelle ATC : référenceur et rédacteur web, IUT de Mulhouse
  • Licence MCI (Marketing & Commerce sur Internet) à Evry
  • Master spécialisé Webmarketing, ESM-A
  • Master en Marketing, Communication et Stratégies Commerciales, INSEEC

Cependant, afin de réussir dans ce métier et de d’être à jour sur toutes les nouveautés, il est impératif d’effectuer une veille constante du web et des nouvelles technologies. Beaucoup de consultants SEO sont avant tout des autodidactes qui ont effectué le référencement naturel de leur propre site ou de sites tiers, pour y effectuer des tests sur les meilleures techniques de travail.

Pour étoffer votre CV et faire reconnaitre votre domaine d’expertise, il existe une certification (préparation + examen) afin de faire valoir vos compétences:

Conseils d’un consultant SEO :

Selon Smaïl MAAKIK : « Être consultant SEO, c’est avant tout avoir une vision globale d’un site web (technique, contenu, notoriété) et donc une vue 360° du référencement naturel. Ces trois axes vont vous permettre de déterminer la meilleure stratégie SEO pour atteindre les 1ères places sur les moteurs de recherche selon vos objectifs. C’est un métier qu’on apprend avant tout au fur et à mesure de l’expérience cumulée et des cas clients rencontrés, car la stratégie SEO ne sera pas la même sur un site e-commerce que sur un média online par exemple. Pour devenir un bon consultant SEO, il faut avant tout pratiquer ce métier sur un maximum de cas clients possibles »

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Consultant SEO, Fiche Métier et Formation Consultant SEO" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



Une réponse à “Consultant SEO, Fiche Métier et Formation Consultant SEO”

  1. Gilles dit :

    Bonjour,

    A la différence du référenceur proprement dit, le consultant SEO intervient dans le cadre d’un transfert de compétences en vue d’une internalisation du référencement dans l’entreprise pour que celle-ci puisse gagner en autonomie et en efficacité. Son rôle est de former la personne dans l’entreprise qui assurera finalement l’ensemble des tâches relatives au positionnement du site. Certes, le consultant SEO réalisera un audit du site pour déterminer les facteurs bloquants ou ralentissants mais il ne sera pas chargé, comme vous le suggérez, d’effectuer lui-même l’optimisation du site et encore moins le netlinking. Il transmettra simplement son savoir-faire et assistera plutôt le référenceur en interne. Comme son nom l’indique, on consulte un consultant.

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *