Blog E-Works » Talents du Web » Sylvain Beuvain, Interview Spécialiste Référencement / Business Developper – Beuvain Sylvain

Sylvain Beuvain, Interview Spécialiste Référencement / Business Developper – Beuvain Sylvain

le 30 juillet 2013 2 responses Publié par

Sylvain-BeuvainSylvain Beuvain est un jeune diplômé passionné du web, plus particulièrement du référencement avec également des attraits pour le Business Development. Après plusieurs expériences dans des entreprises web lors de différents stages, il est prêt à intégrer une entreprise pour mettre à disposition tout son savoir, ses compétences et sa détermination ! Aujourd’hui il vient donc nous parler de son parcours, de ses motivations et de ce qu’il cherche actuellement.

1. Pouvez-vous vous présenter en un tweet ? (140 caractères, hastags autorisés)

Passionné du web et autodidacte, je suis aussi polyvalent qu’un couteau suisse. Bien que timide, j’ai plaisir à parler avec tout le monde.

2. Pourquoi et comment avez-vous décidé de vous orienter vers le e-business et le e-marketing ?

J’ai décidé de m’orienter vers l’e-business et l’e-marketing après un premier stage dans une (alors) start-up du web. C’est en travaillant chez Magic Recycle que je me suis posé la question: qu’elle est mon passe temps favori? Et la réponse ne m’a pas étonné, puisque je suis passionné des nouvelles techniques de communication et que je passe la plupart de mon temps libre entre Internet et mes amis. J’ai donc choisi, lors de ma dernière année d’école de commerce, une spécialisation en e-business, ainsi qu’une expérience académique de 6 mois en Belgique flamande (à Gand), où l’on parle l’anglais et le néerlandais et, finalement, très peu le français.

3. Au vu de votre CV, nous constatons que vous possédez déjà plusieurs expériences dans des entreprises du web (LeGuide.com, Magic Recycle …) à des postes en contact direct avec les clients, notamment un poste de Business Developer. Qu’avez-vous appris et apprécié au cours de ces expériences ? Un projet en particulier peut être ?

Mon expérience chez Magic Recycle m’a permis d’en savoir plus sur moi et vers quel type de métier je voulais m’orienter. J’ai appris, entre autre, que je n’ai jamais eu de mal pour m’entendre avec mes collaborateurs ou les clients, à aiguiser mon sens de la synthèse pour les reportings, à me fixer des objectifs et, autant que faire se peut, à les atteindre. Cependant, c’est mon expérience chez LeGuide.com qui m’a le plus marqué. D’abord parce que j’étais réellement responsable de mes actes, que je pouvais en voir les conséquences directement sur les sites que mon équipe et moi gérions mais aussi, parce que j’ai pu utiliser les connaissances que j’ai apprises.

Et c’est un sentiment merveilleux de savoir que l’on aime faire son travail et qu’on le fait bien. C’est également pendant cette expérience où j’ai été chef de projet pendant une période. Je devais monter une page dédiée pour les partenaires, sur les soldes d’hiver. C’est la première fois que je gérais une équipe, pourtant très petite – 2 personnes, voire 3 parfois – et la première fois que je donnais des ordres, que je déléguais un travail. C’est rare pour un stagiaire de pouvoir faire ça. Mais ce qui m’a le plus plu, c’est de voir petit à petit le projet se façonner, se construire et voir, avec un travail d’équipe solide, que l’on peut arriver à des résultats qui dépassent les espérances. Bien évidemment, mon travail et mon rôle de « chef de projet » était supervisé par mon tuteur de stage, qui m’a beaucoup appris, que ce soit sur le plan humain ou professionnel. Au fil du temps, mes relations avec les collaborateurs et les clients/partenaires, que j’avais au téléphone, n’ont cessé de devenir de plus en plus amicales. J’ai gardé contact avec certains d’entre eux.

J’ai également un souvenir agréable de ce stage car il m’a permis, malgré lui, de trouver un sujet de mémoire pour mon diplôme. En effet, lorsque je travaillais chez LeGuide.com, Google et son Panda sont passés par là. C’est alors que je me suis intéressé de très près aux questions autour du référencement et que j’ai appris en profondeur les dernières techniques pour bien référencer son site. Pour affûter mes talents, j’ai d’ailleurs créé un blog sur une de mes passions, qui me permet encore aujourd’hui d’utiliser mes compétences de web marketeur.

4. Diplômé d’un Master 2 spécialisé e-Business, vous êtes actuellement en recherche d’emploi, pouvez-vous nous en dire plus sur le ou les postes vers lesquels vous souhaitez vous orienter ? Quelles sont vos motivations et vos qualités qui pourraient faire de vous un bon élément à ce poste ?

Je suis très attiré par des postes qui se rapprochent du web-marketing et du référencement. J’ai énormément apprécié mon stage en tant que Business Developer et suis prêt à enfiler de nouveau le tablier, même si je suis légèrement plus attirés par des postes du type chef de projet seo/sem, où il s’agit de conseiller les clients sur leur référencement, les aider à le mettre en place, ou encore de gérer leurs campagnes adwords.

Je pense qu’on a tous la même motivation quant il s’agit de trouver un travail. En ce qui me concerne, je souhaite pouvoir utiliser mes compétences pour quelqu’un d’autre, pour pouvoir lui apporter des réponses, de la satisfaction, mais aussi une certaine maîtrise du domaine (je compte d’ailleurs passer la certification Google à titre personnel pour les postes axés référencement), afin que ces personnes sachent que je suis un élément sérieux, bon, autonome, avec un très bon relationnel. Et à la question « pourquoi ce n’est pas déjà fait », je répondrais tout simplement que 100$ reste une somme relativement importante pour moi… 😉

5. Si des recruteurs à la recherche d’un profil comme le vôtre lisent cette interview, quel message souhaiteriez-vous faire passer ?

Je leur dirais que nous sommes tous à la recherche d’expériences. Les recruteurs préfèrent ceux qui en ont beaucoup, ou suffisamment pour un certain poste. Les futurs recrutés sont à l’affût de celles qu’ils peuvent prendre. Comme je suis à la recherche d’un premier emploi, il sera facile de penser que je recherche plus d’expériences que j’en dispose déjà. Mais il ne faut pas oublier une chose: une expérience peut s’acquérir à des endroits différents et à des moments différents. Ce n’est pas l’accumulation des expériences qui est important, mais comment vous êtes prêts à les prendre. Pour ma part, j’ai choisi de les prendre à pleine main et de les vivre à fond.

Vous pouvez retrouver Sylvain Beuvain sur :

Vous êtes un candidat ou un recruteur dans le digital ?

Vous lisez actuellement l'article "Sylvain Beuvain, Interview Spécialiste Référencement / Business Developper – Beuvain Sylvain" publié sur le blog d'E-Works, site emploi spécialisé dans les métiers du web, du e-commerce & du digital. Plus de 30 000 talents et plus de 1 500 entreprises utilisent E-Works.



2 réponses à “Sylvain Beuvain, Interview Spécialiste Référencement / Business Developper – Beuvain Sylvain”

  1. Sylvain dit :

    Maintenant spécialiste agréé Adwords en Search Advertising.

    http://goo.gl/ueYDh1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *